Dossier SNC-Lavalin au fédéral: leçons à en tirer lors de notre soirée du 2 avril

13 Mar

1) L’actualité bien vive au fédéral du dossier SNC-Lavalin met la table pour notre café citoyen du 2 avril prochain au Théâtre Rialto: quelles sont les meilleurs moyens de récupérer au moins une partie des sommes volées par la corruption/collusion d’entreprises et individus frauduleux?

Faut-il miser plus sur les poursuites criminelles en justice? ou sur des accords hors cour? Ou les 2? Lesquelles de ces mesures (ou autres) favorisent une nette amélioration de la gouvernance de l’administration de nos villes et gouvernements?

Nous vous proposons ces quelques points de vue qui éclairent un dossier complexe.

D’abord 2 chroniques de l’animateur de notre soirée Yves Boisvert:

Une première qui dit en gros: que les procureurs ( le DPCP à Québec et le SPPC à Ottawa) expliquent comment ils en arrivent à des résultats pitoyables dans plusieurs causes ( ex. celle du pdg Pierre Duhaime, dossier des vp et haut cadres Bebawi-Kyres):

https://www.lapresse.ca/

Une seconde chronique intitulée « Pleurnicheries canadiennes » publiée aussi en anglais dans le Globe and Mail remet les pendules à l’heure: pourquoi tant réagir à la possibilité d’une entente hors cours (accord de poursuite suspendue) avec la québécoise SNC-Lavalin alors que le Canadien national (CN) avec l’accord du Fédéral passe un contrat de près d’un milliard de $ avec Siemens! Cette dernière  a été l,Objet d’une entente hors cours, avec de fortes amendes, changements de dirigeants, surveillance accrue incluant possibilité d’annuler l’accord en cas de non respect.

https://www.lapresse.ca/debats/chroniques/yves-boisvert/201903/01/01-5216727-pleurnicheries-canadiennes.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_meme_auteur_5218028_article_P

Puis un article synthèse de Marie Vastel: L’ABC de l’affaire SNC:

https://www.ledevoir.com/politique/canada/549506/l-a-b-c-de-l-affaire-snc

Et le journaliste Francis Vaille de La Presse déniche « Des sosies de SNC partout » dont Airbus, Rolls-Royce, etc.

http://plus.lapresse.ca/screens/22234dfb-33a8-461e-ae1a-3f65108719d3__7C___0.html?utm_medium=Email&utm_campaign=Internal+Share&utm_content=Screen

Enfin des spécialistes en droit international illustre les enjeux et dangers de poursuites internationales en justice:

https://www.ledevoir.com/politique/quebec/549517/une-firme-dans-le-collimateur-de-la-justice

2) Pourquoi Montréal pour tous se bat autant pour récupérer au maximum ces fonds et aussi éviter que cela ne se reproduise à grande échelle:

De nombreuses personnes témoignent de leur incapacité à conserver leur propriété. L’administration doit trouver de l’argent pour des mesures urgentes qui aideraient à court terme les propriétaires moins fortunés qui n’arrivent plus à suivre les hausses de taxes foncières. Et mettre en place maintenant des travaux pour revoir la fiscalité foncière en profondeur.

 

%d blogueurs aiment ce contenu :