QUI SOMMES-NOUS?

adult-american-black-and-white-935870

Montréal pour tous est un groupe de citoyens non partisan,
actif sur la scène municipale depuis 2011.

Nous accueillons les propriétaires, locataires et commerçants de tous les arrondissements de la Ville de Montréal, qui, indignés par les fortes hausses de l’évaluation foncière et des taxes municipales annoncées dans la foulée des révélations de la commission Charbonneau, réclament des changements profonds dans la gouvernance des institutions municipales. Nous croyons au bien-fondé de la taxe foncière et sommes prêts à faire notre part. Mais, avant de payer davantage, nous exigeons que les finances publiques soient assainies grâce notamment à un contrôle étroit des dépenses et par la mise en place de mesures robustes pour contrer la corruption. Nous plaidons aussi pour qu’une aide ciblée soit offerte aux citoyens les plus démunis, ceci pour conserver la mixité des arrondissements et garder la ville accessible à toutes les classes sociales.

Montréal pour tous participe assidûment, par le dépôt notamment de recommandations et de mémoires, aux divers forums de consultation publiques institués par la Ville de Montréal: conseil municipal, commission de la présidence du conseil, commission sur les finances et l’administration, sur des sujets d’importance tels que le programme triennal d’immobilisations, les prévisions budgétaires des services et organismes de compétence municipale, le rapport du vérificateur général, l’évaluation foncière.


Pour nous joindre :  Facebook

 

14 Réponses à “QUI SOMMES-NOUS?”

  1. Les Ami.es du parc Rutherford 8 mai 2015 à 12 h 05 min #

    Bonjour Montréal pour tous,

    Nous, les Ami.es du parc Rutherford, aussi plaidons « pour conserver la mixité des arrondissements et garder la ville accessible à toutes les classes sociales » et voulons que nos espaces publics ne soient pas privatisés et soient exempts de problèmes sanitaires et environnementaux.
    Ci-dessous notre communiqué.
    Cordialement,

    Les Ami.es du parc Rutherford

    COMMUNIQUÉ DE PRESSE

    Pour diffusion immédiate

    PROTÉGEONS LE PARC RUTHERFORD DE LA PRIVATISATION D’UN ESPACE PUBLIC
    ET DE LA MENACE CONTRE LA SANTÉ PUBLIQUE ET L’ENVIRONNEMENT

    Montréal, le 6 mai 2015 – Entre 2009 et 2010, l’ancienne administration municipale a adopté, sans consultation publique, un projet d’aménagement d’un terrain synthétique multisports, pour le moins nébuleux, dans un parc de quartier de Ville-Marie, le parc Rutherford. Il est situé dans le Site patrimonial du Mont-Royal entre les rues Dr Penfield, des Pins et McTavish, en surface du réservoir d’eau McTavish. La nouvelle administration, qui dit se démarquer de pratiques peu transparentes, a relancé le projet en profitant de la réfection de la membrane du réservoir d’eau situé sous ce parc, et des travaux de raclage de la façade de la falaise attenante. Ces travaux ont exposé les racines de nombreux arbres et certains ont désormais disparu.

    L’aménagement du terrain multisports en gazon synthétique et à l’éclairage intempestif répondrait à une demande sportive grandissante. En réalité, il est réservé en priorité à l’Université McGill qui participe au financement de l’aménagement. Ceci restreint l’accès du parc Rutherford aux Montréalais.es et résident.e.s du Plateau Mont-Royal et Ville-Marie qui l’utilisent depuis des décennies. Cet endroit de sérénité est un espace récréatif, sportif, familial et de détente. McGill dispose de 4 terrains de sports dont 3 en gazon synthétique dans un rayon de 1 km. Interpellé en vain pour qu’il reconsidère le projet, le maire Coderre[1] a déclaré qu’il a pris lui même cette décision.[2]

    La mairie avait en 2009 décidé de fermer ce parc alléguant la sécurité anti-terroriste, suscitant une mobilisation citoyenne qui a rouvert le parc. C’est le même élan qui anime les citoyennes et citoyens constitué.e.s en association, les Ami.es du parc Rutherford, alarmé.e.s par des dimensions inquiétantes de ce projet.

    Les fragments SBRr[3] des terrains synthétiques comporteraient des risques à long terme sur la santé des usagers, mais aussi sur les installations d’eau. Le déversement de produits organiques de la montagne exige un assainissement onéreux des terrains synthétiques sans lequel la désagrégation des fragments s’accélère. Si le parc est interdit aux chiens en raison de leurs déjections, comment cette membrane empêcherait-elle les infiltrations des produits toxiques, fongicides, herbicides et autres bactéricides ? Nous demandons la divulgation de l’étude d’impact environnementale notamment sur les risques de contamination de l’eau.

    La détérioration de la qualité de l’air et l’augmentation significative de la température intensifieront les îlots de chaleurs au centre-ville en proie au smog. Ce projet d’aménagement va à l’encontre des initiatives environnementales de lutte aux îlots de chaleur et de ses effets sur la santé publique.

    Le terrain synthétique occupe l’immense portion praticable du parc et les 26 % allégués de sa surface par rapport à l’aire totale incluent les versants abrupts, les installations du système des eaux ou de sécurité tous inaccessibles. Les résident.e.s n’auront accès à leur parc de quartier que les weekends, McGill ayant l’usage exclusif le reste du temps. Ceci est une privatisation de l’espace public où le contribuable est ponctionné de 2 250 000$ pour se voir priver de l’accès au parc, quasiment réservé aux étudiants de McGill qui y contribueraient à hauteur de 260 000$. Ces montages occultes sont conséquents avec d’autres pratiques douteuses au sein de l’administration municipale quant à l’octroi des études de faisabilité, des contrats et des aménagements des terrains sportifs.

    La Table de concertation du Mont-Royal se serait prononcée contre ce projet. En contradiction avec le Plan de protection et de mise en valeur du Mont-Royal, le Plan de conservation du site patrimonial du Mont-Royal et la Promenade « Fleuve-Montagne » du 375e de Montréal, ce projet doit impérativement être arrêté.

    Au lieu de gazon synthétique, il faut rétablir l’espace herbacé naturel et réhabiliter la végétation ainsi que le milieu humide. En ces temps d’austérité, les sommes à dépenser sans consultations publiques pourraient être utilisées à des fins plus écologiques et sociales. Nous demandons, à l’instar de divers organismes[4] déjà interpellés, de maintenir le caractère multiusager et multifonctionnel en tout temps du parc Rutherford pour que les Montréalais.es puissent pleinement bénéficier de cet espace patrimonial et de son aire naturelle.

    Pour renseignement :

    Facebook: Ami.es du Parc Rutherford

    ami.esduparcrutherford@gmail.com

    [1] Lettre au maire en annexe

    [2] http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=7317%2C103319577&_dad=portal&_schema=PORTAL

    [3] Styrene-butadiene rubber recyclé

    [4] Les amis de la montagne, Héritage Montréal, CRE-Montréal, Centre d’écologie urbaine de Montréal, CCMP, CMP, etc.

    • montrealpourtous 18 juin 2015 à 21 h 29 min #

      Nous devons continuer de développer désactivons communes étant donné notre but commun. Merci

      • montrealpourtous 29 janvier 2019 à 10 h 48 min #

        Nous reprenons le dossier d’une possible coalition propriétaires 5 logements et moins, locataires, petits commerçants, artistes. Il y a aussi un groupe très intéressé, Debout Centre-Sud.

    • André Beauregard 18 avril 2020 à 18 h 59 min #

      Bonjour, je m’adresse à vous car le 14 novembre 2019, mon duplex situé au 3933 /3935 Drolet est passé au feu. Depuis cette date il est inhabitable et j’ai demandé à la ville de Mtl de me retourner une partie de mes taxes pour 2019 et 2020 Ils m’ont retourné le 10 avril dernier un chèque de $1208,07. Voici mes questions !! Je n’ai aucune indication me permettant d’évaluer la méthode utilisée pour me remettre cette somme que je trouve inadéquate. Dois je encaisser le chèque ou non ? Où dois-je contester ?? Selon vous est ce que j’ai une cause qui tiens la route ? Présentement l’intérieur des 2 logements sont « strippés » 4 étages. Il ne reste que la dalle au sous sol, le squelette des cloisons et la toiture. L’extérieur est très peu touché sauf un peu au balcon l’arrière Avez vous des conseils/suggestions à me donner avant que je m’adresse à la ville de Mtl
      Merci
      André Beauregard
      514 442-5230

      • montrealpourtous 19 avril 2020 à 12 h 29 min #

        Merci de cette question difficile. Je l’ai transmise à un expert qui a beaucoup plus de connaissances que nous. je sais qu’il est bien occupé ces jours-ci, donc je vous demande un peu de patience. Bon dimanche. PP.

      • André Beauregard 19 avril 2020 à 12 h 37 min #

        Merci de votre réponse je vais attendre votre avis
        André Beauregard

      • montrealpourtous 22 avril 2020 à 11 h 50 min #

        M. Perrin a répondu à votre demande très pointue. merci

  2. brigitte leblanc 15 novembre 2019 à 12 h 30 min #

    J’aimerais avoir des comparables sur le rôle d’évaluation de ma copropriété sur le Plateau. Comment faire? Merci

    Si vous allez sur le site Ville de Montréal/évaluation foncière, avec votre adresse vous verrez votre évaluation 2020-22 puis votre liste de 14 comparables. Cette liste est aussi dans votre compte que vous ouvrez avec votre code qui est sur l’avis d’évaluation reçu. Attention les comparables sont des ventes faites fans votre unité de voisinage en date de juillet 2018; l’évaluateur de la ville en retient 4 qui ressemble le plus à votre immeuble.

  3. André Beauregard 22 avril 2020 à 14 h 01 min #

    Où puis je lire la réponse de M Perrin si elle s’adresse à moi, je ne vois sa réponse nulle part
    Merci

  4. Samir Saul 23 octobre 2022 à 7 h 36 min #

    Une pétition contre les hausses abusives de l’évaluation foncière circule: https://chng.it/X6zx8ZFdxv

    Faites-la connaître et encouragez les signatures svp.

  5. Katherine Gombay 20 novembre 2022 à 17 h 16 min #

    Bonjour, je suis citoyenne du plateau et malheuresement je n’étais pas au courant de vos démarches et j’ai raté votre session d’information du 16 novembre sur la hausse des impots foncier . Qu’est ce qui en ai ressorti et avez vous des recommendations, façons de procéder? merci, katherine

    • montrealpourtous 21 novembre 2022 à 15 h 08 min #

      Merci madame de votre demande. Il y a 2 aspects. Il y a une série de Soirées d’information sur le rôle foncier 2023-25 présentées par le Directeur du service d’Évaluation de la Ville de MOntréal. le prochain est demain soir à la mairie du Sud-ouest: Pour info: role-devaluation-fonciere-2023-2025-seance-dinformation-larrondissement-du-sud-ouest-39539

      3 autres rencontres sont en préparation : à Verdun le 29 novembre puis possiblement à Ahuntsic-Cartierville et à Rosemont-Petite-Patrie.

      Plus de détails au : https://montreal.ca/calendrier-participation-publique?shownResults=36

      Par ailleurs, notre groupe organise pour le 4e rôle foncier à Montréal des ateliers d’information avec un expert bénévole en fiscalité foncière assisté de stagiaires en évaluation d’immeuble. IL s’agit d’illustrer comment calculer la valeur de sa propriété résidentielle de 5 logements et moins ou de condo divise, de comparer aux propriétés vendues dans le secteur puis de décider si cela vaut la peine de déposer une demande de révision. Un-e demandeur-euse sur 2 a gagné une baisse de sa valeur en 2019. Bonne fin de journée.

  6. Francine Demers 23 novembre 2022 à 12 h 58 min #

    Posons les vrais questions
    -depuis plus de 60 ans, on dépose la neige dans la rue
    -maintenant, il faudrait un permis pour faire de même
    -quand des problèmes sont apparus, qu’est-ce que la ville et l’arrondissement ont fait
    (avant 2021)
    —où sont les problèmes prioritaires
    -on prévoit des amendes pour les contrevenants
    pourquoi tout le monde devrait payer ….
    puisqu’il serait permis de déposer la neige..
    Donnons l’heure juste:
    – un projet-pilote qui n’a pas été exécuté selon ses propres critères
    -aucune donnée, aucune statistique pour démontrer le sois disant succès
    Manque de respect de la participation citoyenne au conseil d’arrondissement
    STOP
    Que l’arrondissement refasse ses devoirs
    Pas besoin de permis
    Pour agir où c’est prioritaire
    Que peut-on faire contre cette taxe déguisée?
    Des citoyens ont déposé une pétition mais lorsque l’on visionne la rencontre du conseil d’établissement du 7 novembre, on ne peut que constater l’incontestable autorité municipale et ce sur tous les sujets abordés par les citoyens.
    Merci de bien vouloir nous orienter vers une piste de solution .

    • montrealpourtous 24 novembre 2022 à 17 h 13 min #

      Bonsoir madame, merci de votre commentaire. Nous n’avons pas pu suivre ce dossier récent de près. Car nous sommes a fond dans le dossier très actuel des évaluations et taxes foncières. Svp donnez-nous plus de détails: de quel arrondissement parlez-vous? de quelles personnes ou entreprises ? de quelles quantités de neige? Nous pourrions poser une question a ce sujet aux rencontres de la Commission des finances de fin novembre début décembre, ou, encore mieux vous accompagner pour que vous veniez poser votre question. L’autre option est d’aller au prochain conseil municipal le lundi 19 décembre si cela concerne plusieurs arrondissements.
      Merci de votre intérêt, P. Pagé

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s