Comité sur la taxation foncière des immeubles non résidentiels: Refaites vos devoirs

29 Aug

Montréal pour tous réagit aux Recommandations du Comité de travail de la Ville de Montréal sur la taxation foncière des immeubles non résidentiels

Le lundi 22 août 2016, la Ville de Montréal publiait sur son site internet le Rapport de son Comité de travail sur la taxation foncière des immeubles non résidentiels au http://lickst.at/VDM-MetropoleEnAffaires. Depuis 6 ans, le groupe Montréal pour tous suit de près les questions d’évaluation et de taxation foncières à Montréal. Il informe les propriétaires résidentiels de 5 logements et moins et fait des propositions afin d’améliorer le sort des propriétaires, locataires et commerçants des quartiers centraux. Beaucoup ont des revenus qui stagnent ou augmentent très peu et font face à des hausses très importantes (ou sur-hausses) de taxes foncières depuis plusieurs années.

Dès la création de ce Comité de travail, nous avons demandé sans succès que l’analyse porte tant sur le secteur résidentiel que non-résidentiel afin de présenter une vision d’ensemble cohérente et harmonisée. Puis nous avons salué l’initiative de la Ville de Montréal d’analyser la situation des petits commerçants de proximité faisant face à des hausses pour éviter des fermetures et déménagements comme nous le constations par exemple sur les rues Masson et St-Viateur.

Montréal pour tous a défendu et défend lors de ses représentations dans les instances appropriées plusieurs recommandations du Rapport : l’exigence de ralentir la croissance des dépenses, la nécessité de mesurer et comparer la performance organisationnelle, les nets progrès que l’administration de la Ville fait depuis 3 ans en ce sens.

Nous voyons d’un bon œil la recommandation qui créerait, si Québec l’approuve, deux catégories de propriétaires non résidentiels (500, 000$ et moins, 500, 000$ et plus) afin de respecter davantage les réalités actuelles des entreprises.

De même en-est-il de la recommandation qui instaurerait un crédit de taxes pour les commerces situés sur une rue ou artère subissant des travaux majeurs et de longue durée. Car plusieurs groupes dont le nôtre demandent cela depuis un bon moment. Les recommandations relatives à l’écofiscalité sont aussi pertinentes.

Là où le bât blesse terriblement, c’est dans la pièce centrale du Rapport qui propose d’alléger le fardeau du secteur non résidentiel et d’augmenter celui des propriétaires résidentiels (recommandation 15). Il s’agit selon nous de « déshabiller Paul pour habiller Pierre ». Comme le dit bien un évaluateur de carrière, M. Pierre-René Perrin :

« Le comité a omis de se prononcer sur l’écart du fardeau fiscal entre les quartiers centraux et les périphériques. En appliquant la recommandation 15 comme l’ont fait les villes de Vancouver et Toronto, cela risque de creuser d’avantage l’écart entre les contribuables résidentiels des quartiers centraux et ceux des quartiers périphériques. » Lire la suite

Hausse moyenne de 5% de l’évaluation

20 Aug

Hausse moyenne de l’évaluation foncière à Montréal en date de juillet 2015: 5%. C’est selon une équipe d’experts

Mais c’est une moyenne. Mais il y a plusieurs quartiers et types d’immeubles qui grimpent à 18% et 11% comme dans Hochelaga-Maissonneuve.

Tout cela nous conforte dans nos positions: il faut que des mesures soient prises en faveur des propriétaires résidents qui subissent des sur-hausses ou hausses bien au-delà de la moyenne. Cela doit être fait par le gouvernement du Québec qui doit améliorer son programe ridiculement bas de soutien face à de telles hausses. Et notre municipalité doit analyser au plus tôt la pertinence et faisabilité de mesures de soutien existant à Boston et Philadelphie.

Pourquoi Monsieur le Maire laisser à eux-mêmes ceux des Montréalais-es dont les revenus n’augmentent pas au rythme des taxes foncières? Pourquoi M. le Maire laisser se développer le phénomène de la gentrification qui pousse et force bon nombre de locataires et propriétaires à déménager dans un quartier moins cher ou hors Montréal?

Le but d’une résidence et d’un quartier n’est pas d’abord de profiter du marché mais d’y vivre et élever sa famille!

http://plus.lapresse.ca/screens/9104a63b-5bf6-41ba-b7c9-4e5fc71ac4aa|qJnKGT~qS_uP.html

À voir: baisse de taxes et Anse-à l’Orme

17 Aug

Voici le lien vers le reportage au Téléjournal d’hier. Sa diffusion a été changée à cause des émissions sur les jeux Olympiques. Il y a un excellent témoignage d’une de nos membres qui a gagné une baisse importante de son compte de taxes 2014-15-16.

 

L’exposition « l’Anse à l’Orme lance l’Alarme! »
Galerie MCM Création 511 rue Duluth est
du 10 au 24 août 2016
Vernissage 5 – 7 pm, 18 aout

Le groupe Sauvons l’Anse-à-l’Orme vous invite à une exposition réunissant des artistes qui s’opposent à la destruction des derniers milieux naturels sur l’Île de Montréal!

Les derniers espaces naturels de l’île de Montréal sont en danger et la vigilance citoyenne est plus que jamais essentielle!

Aussi

Sauvons l’Anse à l’Orme! Signez la pétition en cliquant sur le lien ici

Évaluation foncière 2014: plus de contestations

16 Aug

Le journaliste de la scène municipale de Montréal François Cormier a obtenu des chiffres fort intéressants par l’Accès à l’information. Il y compare par arrondissement et pour le groupe des villes liées les augmentations du nombre de demandes de révision entre le rôle de 2014 et celui de 2011, puis le nombre de baisses obtenues.

Plus de détails dans le document suivant et aussi lors du Téléjournal télévisé de 18h00 à Radio-Canada aujourd’hui mardi. Notre porte parole Pierre Pagé sera interviewé ainsi que Claire, une de nos membres qui a obtenu une baisse.

Le nouveau rôle 2017 va être connu bientôt avec de nouvelles hausses dans les quartiers centraux. Suivez nos informations et encouragez vos amis et voisins à s’inscrire sur notre site ou sur Facebook pour nos ateliers d’information sur ce nouveau rôle.

http://ici.radio-canada.ca/regions/Montreal/2016/08/16/001-contestations-evaluation-municipales-en-hausse-montreal-residientiel-commercial.shtml?isAutoPlay=1

Consommation d’eau à Montréal: le point

11 Jul

La consommation d’eau à Montréal a joliment baissé, c’est un grand progrès. Mais un grand défi demeure: diminuer les fuites du réseau qui en sont encore à 30%. Incroyable mais vrai.

Reste à savoir ce que la Ville investit dans  des campagnes massives de prévention de la consommation abusive, au-delà de la Patrouille verte et limitation des heures d’arrosage. Car cela ne ressort pas clairement des budgets.

Bonnes lectures.

http://www.ledevoir.com/politique/montreal/475167/montreal-la-consommation-d-eau-potable-en-baisse

http://plus.lapresse.ca/screens/7f41ba3c-8e42-4dcf-a79a-3dd23fdf9b3b|_0.html

L’entreprise Roche déclare avoir trop reçu de plusieurs villes!

8 Jul

L’entreprise de génie civil Roche, comptant 67 entreprises liées, s’inscrit à son tour, après les entreprises SNC-Lavalin, Construction Frank Catania et Construction DJL, au programme québécois de remboursement volontaire. Cela va permettre à plusieurs villes victimes de collusion-corruption telles que Montréal, Québec, Lévis, Boisbriand, Blainville, de récupérer des sommes versées en trop au cours des vingt dernières années.

Cela est un geste louable mais nous verrons les montants effectifs à rembourser quand le Juge responsable de ce dossier publiera son rapport après novembre 2016.

http://www.ledevoir.com/economie/actualites-economiques/474772/corruption-roche-accepte-de-rembourser

Une grande fraudeuse de municipalité condamnée

8 Jul

La municipalité de Boisbriand était infestée de voleurs en col-blanc. Certains ont été bien épinglés, l’un deux n’aexprimé aucun repentir. Et maintenant tombe la condamnation de l’ex-vice présidente de Roche.

La police remonte-t’elle lentement vers l’ex-premier ministre Jean Charest? Espéranza!

http://www.ledevoir.com/societe/justice/474958/18-mois-de-prison-pour-france-michaud

Suivre

Recevez les nouvelles publications par courriel.

Joignez-vous à 32 autres abonnés