Revoir la fiscalité foncière résidentielle: plus tard

24 Fév

Le Maire Coderre s’est dit ouvert à l’idée de former un groupe de travail sur la fiscalité des immeubles résidentiels, en concertation avec Montréal pour tous, …dans une prochaine étape, donc pas maintenant.

C’était hier matin le 23 février, en réponse à notre question relative au groupe de travail créé pour revoir la fiscalité des immeubles non résidentiels afin de stimuler l’économie de Montréal. Nous lui rappelions que bon nombre de propriétaires d’immeubles résidentiels dans les arrondissements centraux, et particulièrement ceux qui y sont depuis longtemps, voient leur compte de taxes augmenter encore cette année plus fortement que leurs revenus. Et que cela favorise la gentrification, quand les hausses de taxes se répètent depuis 10 ans!

Et le Maire m’a ensuite assuré que le groupe de travail sur les immeubles non résidentiels ne fera pas de propositions pour reporter une partie du fardeau sur les propriétaires d’immeubles résidentiels. C’est à surveiller de près au dépôt du rapport en juin!

Puis M. Desrochers a rappelé l’existence du programme d’aide de Québec pour soi-disant donner un répit aux propriétaires âgés. Mais je ne pouvais lui rétorquer sur la nullité de ce programme qui a des barèmes nettement insuffisants, car j’avais utilisé mes 2 questions.

Advertisements
%d blogueurs aiment ce contenu :