Archive | évaluation et taxes foncières RSS feed for this section

Bonnes et moins bonnes nouvelles. Et 2 pétitions à signer.

11 Avr

Bonjour

collageMtlPValois

1) De bonnes nouvelles

2) et de moins bonnes!

3) 2 pétitions à signer contre le Projet Royalmount et contre les Publisacs

1) De bonnes nouvelles

L’administration municipale, de concert avec l’Office de consultation publique de Montréal (OCPM), mène actuellement une série de consultations sur de grands projets aux 4 coins de la Ville. Cela est en nette rupture avec l’approche qui avait présidé à la mise en place du quartier Griffintown.

C’est le temps de vous prononcer : http://ocpm.qc.ca/fr/consultations-publiques

-dans Ahuntsic-Cartierville pour le développement du secteur Louvain

-dans Lachine-Est

– dans Ville-Marie: secteur des Faubourgs

-dans Mercier Hochelaga-Maisonneuve le secteur assomption-sud, autour de l’A-25:

2) et de moins bonnes!

La surchauffe immobilière qui a eu cours à Vancouver et Montréal s’est déplacée vers Montréal et son centre-ville avec des hausses de valeur de 8,1%. La hausse du nombre d’ achats de condos par des résidents étrangers, bien que limitée en %, accentue ce phénomène qui est aussi souligné comme un danger par le FMI.

http://plus.lapresse.ca/screens/0d044119-4e58-4ca9-96bb-fc951aba6b33__7C___0.html?utm_medium=Email&utm_campaign=Internal+Share&utm_content=Screen

La Mairesse veut faire pression sur Québec pour obtenir le droit d’imposer une surtaxe de 15% mais il serait surprenant que cela se mette en place à temps pour le prochain rôle foncier de septembre 2019. Ce rôle présentera encore cette fois de fortes hausses des prix des immeubles résidentiels.

3) 2 pétitions à signer: une contre le Projet Royalmount, l’autre contre les Publisacs

Voici le lien pour la pétition contre le projet Royalmount sur le site de l’Assemblée nationale, merci de signer et partager.

https://www.assnat.qc.ca/fr/ 

-Et GRANDE NOUVELLE! NOTRE PÉTITION contre les Publisacs*PROVINCIALE* EST EN LIGNE! (www.assnat.qc.ca/fr/exprimez-)

« Nos efforts pour changer leur mode de distribution se sont jusqu’ici concentrés sur l’administration montréalaise qui a accepté de mener une consultation publique sur ce sujet. Mais la question qu’on nous pose le plus souvent est sans nul doute: « À quand un tel mouvement dans le Québec tout entier? »

C’est donc reparti de plus belle! Pendant que la métropole prépare sa consultation sur le contrôle des circulaires, vous pouvez d’ores et déjà appuyer l’adoption à l’échelle provinciale d’un système d’abonnement aux circulaires, ainsi que la suppression des 182 millions de sacs de plastique.

Bonne journée ensoleillée!

Advertisements

Comptes de taxes 2019: nos exigences

12 Fév

mtlpourtous-logo

1) Comptes de taxes 2019 : Madame Plante a respecté sa promesse. Elle a repris notre constat: on ne peut plus presser le « citron » des taxes foncières! Tant mieux, mais ….

À la différence de l’an dernier où le taux d’augmentation moyen de taxes foncières a atteint 3,3% pour la catégorie résidentielle, son administration a cette année a augmenté les taxes de 1,7% en moyenne, soit au taux d’inflation. Bravo! Mais pour les gens dans les quartiers recherchés où les hausses de taxes peuvent atteindre 7 % ou plus, il faut des vraies mesures d’aide pour les petits propriétaires de 5 logements et moins. Ils doivent pouvoir garder leur chez soi.

2) Montréal pour tous continue d’exiger:

A) à court terme un programme municipal de soutien temporaire à ces personnes, comme il en existe un à la ville de Laval;

B) des pressions accrues sur le gouvernement du Québec pour une nette amélioration et un élargissement du « Programme québécois de subvention aux aînés pour faire face aux hausses de taxes foncières »;

C) la mise en place d’un comité d’étude de l’ensemble de la fiscalité résidentielle et non-résidentielle à Montréal et des moyens d’atténuer les hausses de taxes tant pour les petits propriétaires, petits commerçants et ateliers d’artistes ainsi que leurs effets sur le coût du logement et des loyers. Ce comité pourrait analyser la pertinence et la faisabilité de mesures telles que :

–la création d’un programme gouvernemental de prêt à taux réduit pour les propriétaires en difficulté leur permettant de reporter leurs paiements d’impôts fonciers;

–la mise en réserve des terrains et bâtiments pour fins publiques;

–l’octroi de permis conditionnel à la sauvegarde du logement locatif à coût moindre;

–l’utilisation du zonage pour préserver la tenure locatives; ces 3 mesures prônées par L’IRIS

3)Témoignages vécus qui justifient nos demandes: celui d’une propriétaire :

-« J’ai perdu mon mari. Sans son salaire je ne pouvais plus rester sur le Plateau que moi aussi j’ai en horreur maintenant. J’ai vécu là plus de 32 ans et je n’avais pas le choix que de vendre je venais de perdre mon conjoint et pour m’achever je devais quitter la maison où ma fille est née et où mon mari est décédé. La gentrification c’est pas une blague et je l’ai vécu je me suis même pour boucler la boucle taper une dépression suite à cela. » Malika K.

–témoignages de locataires et petits commerçants victimes d’expulsions:

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1135791/saint-henri-gentrification-sud-ouest-eviction-loyers-regie

4) SVP Appuyer le Pacte pour la transition initié par Dominic Champagne:    info@lepacte.ca

Des lectures essentielles

21 Jan

Bonsoir

De belles et bonnes lectures

Au fil de nos derniers messages que nous voulons courts, nous n’avons pu vous signaler ces articles.

Un éditorial du Devoir de ce matin qui soulève le besoin de nouvelles approches en fiscalité https://www.ledevoir.com/opinion/editoriaux/545681/fiscalite-une-taxation-plus-efficace?utm_source=infolettre-2019-01-17&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

Un article sur la taxe scolaire de l’ex-journaliste Jean-Pierre Proulx qui a présidé longtemps le Conseil supérieur de l’éducation. Selonlui, Le projet de loi no 3 du gouvernement Legault élude la vraie question. https://www.ledevoir.com/

L’opposition officielle exige des mesures plus sévères pour la surveillance des entreprises qui ne respectent pas leur contrat. C’est bien de faire payer un supplément mais pas de leur confier le choix des surveillants;

https://www.lapresse.ca/actual

Une pétition qui donne un résultat positif: la compagnie CAMECO qui ne voulait pas payer ses impôts

http://www.taxfairness.ca/en/blog/cameco-ruling-shows-need-outlaw-tax-haven-use

Et pour terminer: Merci aux employés de la ville en cette période où le travail à l’extérieur n’est pas facile!

Bonne soirée, Pierre Pagé, Johanne Dion, Lucille Mallette et jeanie Baudchon our

Montréal pour tous.

Beaucoup d’actions en vue

21 Jan

Bonjour

1) Réservez votre soirée du 2 avril: nous préparons une assemblée citoyenne le 2 avril prochain au Théâtre Rialto sur un thème de grande actualité: la récupération des sommes volées aux contribuables de Montréal par la corruption-collusion. Déjà le Juge Rolland qui a présidé le programme québécois de remboursement volontaire est prêt à participer ainsi que le journaliste André Cédilot qui a collaboré à la Commission Charbonneau et le professeur de science politique Denis St-Martin qui suit de près ces questions. Reste à trouver un représentant de la Ville de Montréal.

2) Une stagiaire de la mi-janvier au début avril: nous avons obtenu une jeune stagiaire de l’UQAM en communication. Delphine Gagnon nous aidera à préparer la soirée du 2 avril, à mieux utiliser les réseaux sociaux et notre site internet et à améliorer notre recherche de dons! Nous avons pris le risque de lui assurer un « salaire » en prenant une partie de notre réserve de l’an dernier mais il nous reste à trouver des dons pour compléter le tout.

3) Des assemblées sur le rôle foncier 2020-2022 dans plusieurs quartiers. Suite au succès en 2017 de l’assemblée organisée par nous avec le Directeur du Service de l’évaluation foncière, M. Bernard Côté sur le rôle foncier, nous avons convaincu M. Côté puis M.Benoît Dorais, président du Comité exécutif, de reprendre de telles assemblées dans plusieurs arrondissements et avec leur soutien. Nous allons suivre cela de près pour que cela aboutisse.

4) Une de nos membres a produit tout un dossier sur la mise à niveau de l’éclairage à Montréal et son système intelligent de gestion, avec ses dimensions de coûts, d’urgence de réalisation, de santé publique, de sécurité dans nos rues, de consultation des citoyens. Des membres ont questionné lors de l’assemblée le Maire de Rosemont-Petite-Patrie, d’autres vont aller à celle du Plateau le 2 février. Plus de détails bientôt.

Bonne fin de journée.

Pierre Pagé, Johanne Dion, Jeanie Baudchon et Lucille Mallette pour

Montréal pour tous

Beaucoup de dossiers très chauds à Montréal

21 Jan

Bonjour,

Hausses importantes des loyers des ateliers d’artistes, hausses importantes des loyers de petits commerces, dans plusieurs arrondissements dont Rosemont-Petite-Patrie, Outremont, expulsion de 40 locataires dans St-Henri, grand projet dans Centre-sud, et tout cela, par des promoteurs immobiliers.

Montréal Pour Tous veut être beaucoup plus actif sur ces dossiers et prendre part à des coalitions. Qui veut donner un coup de main dans ce dossier?

Plus de détails sur les ateliers d’artistes au

http://plus.lapresse.ca/screens/68452219-a9b8-4233-b86d-0747534c22a0__7C___0.html?utm_medium=Email&utm_campaign=Internal+Share&utm_content=Screen

Budget 2019: il faut des mesures d’aide aux petits propriétaires, maintenant.

12 Nov

Lundi 12 : Notre première journée à la Commission des Finances: voici un trop bref résumé.

Le nouveau dg M. Serge Lamontagne a présenté avec aplomb le budget 2019 de l’administration Plante-Dorais:

-des chiffres mieux présentés et plus faciles à comprendre;

-un budget qui intègre le fonctionnement et les investissements;

-une augmentation moyenne de taxes qui respecte cette fois la promesse de ne pas dépasser le taux d’inflation;

-enfin un bon répit pour les petits commerçants si essentiels à la dynamique de nos quartiers;

-une augmentation très contrôlée et moins forte des dépenses (1,2%), des dépenses « vertes » comme jamais auparavant (transport collectif, espaces verts, réduction des gas à effet de serre);

Mais, mais, pas de réponse positive pour le moment à notre demande de mettre en place dès cette année des mesures d’aide pour les petits propriétaires de 5 logements et moins. Dans les quartiers recherchés où l’évaluation foncière monte en flèche ces Montréalais n’ont pas les moyens de suivre les augmentations de taxes bien au-delà de la moyenne!

On m’a aussi répondu : on ne peut pas diminuer davantage les dépenses ni les étaler autrement dans le temps. C’est à suivre, on a encore le temps de tenter de les convaincre!

Un bon article sur les réactions des commerçants au budget 2019 :

https://montrealgazette.com/news/local-news/more-than-22000-small-businesses-to-get-property-tax-cut-city-says

Un budget 2019 qui ralentit la tendance de fond : Montréal une ville pour les hauts revenus et non une ville pour tous!

9 Nov

cadrefinancier

D’abord nous saluons la poursuite de l’amélioration de la présentation de tous ces chiffres pour le citoyen et pour la présentation simultanée du Budget et du PTI, ce qui permet de mieux voir la cohérence entre les 2 exercices (budget annuel et projets pluri-annuels). Montréal pour tous avait demandé cela. Nous espérons aussi une reddition de compte plus transparente des grands projets.

Dans ce budget, l’administration Plante-Dorais donne un bon répit aux petits commerçants, si essentiels à une vie de quartier dynamique : des hausses moins fortes et une compensation de taxes pendant des travaux majeurs. Bravo, mais encore des hausses de taxes tout de même!

Pour les propriétaires d’immeubles de 5 logements et moins : la pilule est beaucoup moins dure à avaler avec une hausse moins forte que l’an dernier; ainsi la hausse respecte la promesse. Bravo, mais encore des hausses tout de même! Et des hausses non modérées dans les quartiers les plus recherchés où les évaluations foncières grimpent beaucoup : CDN-NDG : 2,75%, Rosemont-Petite-Patrie : 2,58%.

Les hausses de dépenses sont de 239 millions $ mais en % moindre par rapport à 2018. Des dépenses essentielles seront faites: poursuite des mises à niveau des réseaux d’eau et d’eaux usées, de voiries et de transport public, coup de pouce majeur à l’habitation populaire et aux parcs. Toutefois les dépenses de rémunération ne baissent que de 35 Millions $, soit moins de 2% ! Et ce, même si la part de la contribution de la Ville aux fonds de retraite a baissé de 110 Millions de $. Le nombre d’années-personnes (équivalents temps plein) va continuer d’augmenter de 438 en 2019 par rapport à 2018!

Ce budget comme tous les autres antérieurs dépend aussi des gouvernements supérieurs, par ce qu’on appelle les paiements de transfert. Ces derniers ont bien augmenté récemment ( + ou – 500 Millions) mais en 2006, ils étaient de 434 Millions. Ce qui représente une stagnation quand on considère l’inflation. Montréal comme bien d’autres villes manquent cruellement de revenus. Trop de propriétaires de petits immeubles partout au Québec n’arrivent plus à suivre le rythme des hausses d’évaluation et de taxes quand leur quartier est recherché. Ils se voient forcés de vendre et quitter leur chez soi.

La Mairesse Madame Plante reconnaissait récemment que l’élastique des taxes foncières était tendu à l’extrême, et qu’il fallait le relâcher, entre autres en exigeant de Québec le pouvoir de taxer davantage les propriétaires étrangers qui font pression à la hausse. Elle ajoutait que les taxes foncières demeurant la source de revenus principale de Montréal, il fallait continuer les efforts auprès des autres paliers de gouvernement pour diversifier les revenus.

En conclusion, Montréal et le Québec sont bien mûrs pour une réforme en profondeur de la fiscalité municipale. C’est ce que soulignait récemment le directeur de Vivre en Ville, M. Christian Savard lors de la récente Agora métropolitaine de la Communauté Métropolitaine de Montréal : « La réforme fiscale ne doit pas seulement viser à équilibrer à court terme les comptes des municipalités. Elle doit, en premier lieu, contribuer à orienter la croissance urbaine vers des formes viables, soutenables à long terme. En effet, le cadre fiscal municipal existant ne permet pas de juguler la course au développement à laquelle nous assistons actuellement, et qui met d’ailleurs les municipalités en concurrence. »

Cette réforme exigeante doit également voir émerger une fiscalité qui contribuera tout autant à faire reculer la progression des changements climatiques. Entretemps, les priorités en mobilité, en protection, mise en valeur et acquisition des milieux naturels  que s’est donnée l’administration Plante dans le Budget de fonctionnement 2019 et le Programme triennal d’immobilisations 2019-2021,  constituent un pas dans la bonne direction…

Pierre Pagé, Johanne Dion, Lucille Mallette, Jeanie Baudchon

pour MontréalPourTous

Le groupe Montréal pour tous a pour mission d’encourager les contribuables à comprendre le fonctionnement de la Ville, ce qui inclut la compréhension de l’évaluation et de la taxation foncières, et des mécanismes de participation et de recours à leur disposition.

Budget 2019 et Taxes

1 Nov

Bonjour

1) Budget 2019 : La hausse des taxes foncières devraient être moindres qu’en 2018 puisqu’elles vont être alignées sur le taux d’inflation de 1,7%. Tel que promis! Nous surveillerons cela lors des travaux de la Commission des Finances qui débutent le 12 novembre.

http://bulletin.ville.montreal.qc.ca/T/OFSYS/SM2/106/2/S/F/5914/24549/Yh3uH0Yv/744600.html

Acheminez-nous vos questions: Nous y serons et poserons par exemple celle reçue de Céline L. : pourquoi une église évangélique possédée par une personne de l’UTAH ne paie pas de taxes foncières?

2) Que les étrangers qui achètent un immeuble soient taxés davantage : la mairesse va faire pression sur Québec. Le but est de faire pression à la baisse sur les évaluations foncières. Pourquoi? Maintenant selon le dernier bulletin SCHL: «12 % des condos vendus au centre-ville de Montréal sont achetés par des étrangers »

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1131698/taxe-condos-maisons-logements-etrangers-montreal-quebec#click=https://t.co/ZfKHkK4CxT

Bonne soirée, Pierre Pagé pour MontréalPourTous

Une autre citoyenne ne peut garder son chez soi: taxes trop élevées?Et Saputo qui demande une autre baisse de taxes!

17 Oct
Bonjour,

Nous avons reçu ce message de Micheline, une citoyenne de Pointe-St-Charles: « J’ai dû vendre ma maison car, financièrement, je n’y arrivais tout simplement plus et je n’avais plus vraiment d’énergie pour dénoncer.

Personnellement, la colère qui m’habite face à une gentrification sauvage qui exproprie les gens de chez eux, de leur quartier dans beaucoup de cas (ce qui n’est pas mon cas), est grande.

Entendre que mon quartier devient beau, m’horripile et donne des hauts le coeur!  Qui a besoin d’entendre çà! Mon quartier était beau et plein de belles et bonnes personnes!  Pauvres peut-être mais j’aimais mon quartier et je trouve que si, d’apparences il devient beau, pour le reste il s’enlaidit!

Je prends ma retraite en décembre pour raisons de santé mais je tenais à vous remercier, pour toutes les informations qui vont et ont déjà certainement aidé d’autres personnes à pouvoir garder leur chez soi. »
Quelle époque! Pendant ce temps, Lino Saputo demande une autre baisse de taxes foncières pour le stade de soccer, alors qu’il en a obtenu une de 24% précédemment.

Plus de détails dans cet article éclairant du chroniqueur sportif indigné Martin Leclerc:
 

https://ici.radio-canada.ca/sports/1129753/joey-saputo-impact-montreal-mls-taxes-ville-montreal-chronique-martin-leclerc

Bonne soirée

Pierre Pagé, Lucille Mallette, Johanne Dion, Jeanie Baudchon, pour

« Montréal Pour Tous »

Réponses des 4 partis à notre question

26 Sep

Bonsoir

Introduction pour rire un peu en cette période électorale

cadrefinancier

1) Rappel de notre question envoyée aux 4 partis et posée aux 4 candidats dans Mercier

2) Les réponses reçues

3) Conclusion : notre engagement non partisan

1) Rappel de notre question envoyée aux 4 partis et posée aux 4 candidats dans Mercier

Comment envisagez-vous d’améliorer le programme de Finances Québec intitulé Subvention pour les aînés pour faire face aux hausses de taxes foncières mis en place en 2016 par le Ministre Leïtao pour que des personnes aînées ne se voient pas forcées de vendre et ainsi quitter la propriété qu’elles habitent?

2) Les réponses reçues

Aucune des candidates ne connaissait ce programme. Ce qui se comprend. Chacune a dit être consciente du problème et vouloir améliorer ce programme.

Madame Johanne Gagné de la CAQ va tenter d’obtenir l’appui de Marguerite Blais et François Paradis qui sont responsables du dossier des aînés et de leur futur plan d’action. L’attachée de Mme Blais va se tenir en contact avec nous après les élections.

Madame Gabrielle Collu du Parti Libéral a dit: «  nous ne sommes pas fermés à une modification du programme. Notre volonté est de mettre plus d’argent dans les poches de nos aînés. » Dans une lettre, elle défend diverses mesures: https://plq.org/fr/engagements/plus-dargent-dans-les-poches-de-nos-aines

Madame Michèle Blanc du Parti Québécois: elle se battra comme elle seule sait le faire, en brassant la cage, pour un vrai fonds de maintien à domicile ($100 Millions),

Madame Ruba Ghazal de Québec solidaire veut une aide améliorée aux aînés, aux proches aidantes, aux organismes communautaires qui les aident, aux CLSC, va exiger une bonification au Régime des rentes du Québec. Même minoritaire à l’Assemblée nationale, elle et son parti vont continuer d’appuyer toute mesure qui améliore le sort de la majorité.

3) Conclusion : notre engagement non partisan

Notre travail a fait connaître nos demandes aux élus et aux groupes communautaires dont ceux qui travaillent avec les aînés! Nous allons continuer en ce sens.

Étant un groupe non partisan, nous ne disons jamais pour qui voter ni pour qui personnellement nous voterons. Nous présentons les réponses puis laissons les gens faire leur choix.

Bonne fin de campagne.

Pierre Pagé, Johanne Dion, Lucille Mallette, Jeanie Baudchon.