Archive | évaluation et taxes foncières RSS feed for this section

Réaction à notre lettre d’hier, une victoire et un outil!

6 Oct

1) Un citoyen du quartier Centre-Sud (Arrondissement Ville-Marie) nous écrit:

« Je viens de lire votre texte ce matin dans Le Devoir. Cela m’a beaucoup éclairé sur Montréal pour tous, votre philosophie et vos revendications. Je pense que c’est un belle approche pour lier des gens de la classe moyenne et de la classe démunie autour de l’idée de vivre ensemble dans nos quartiers et dans notre ville. Je pense aussi que le logement social a ses limites et qu’il faut intégrer le logement privé dans la solution aux difficultés pour bien des gens de se loger à un prix raisonnable. Une intervention de la ville et de l’état dans le » deal  » locataire-propriétaire serait souhaitable en ce sens, du moins pour donner une impulsion, à un moment où plusieurs voient uniquement leur prochain comme un client pour faire de l’argent.

De plus, comme tu le sais, je suis très engagé dans le présent et pour le futur de Sainte-Marie/Centre-Sud. Sainte-Marie est au début d’un période de grande transformation et votre approche devrait faire partie des solutions pour éviter que ceux et celles locataires, et certains propriétaires, ne puissent plus tenir le coup face au changement en cours, et doivent s’exiler, ce qu’il faut éviter à tout prix.


Encore merci pour votre contribution.Yves Chartrand.

 

2) Victoire: une citoyenne tenace obtient une baisse de l’évaluation de sa propriété

« Bonjour, J’ai obtenu une baisse de mon évaluation cette année de 37 300$.  L’évaluation est passée de 722 300$ à 685 000$.  M. Pierre Grenier a accepté  la recommandation du technicien, Maxime Gauvin.  Il aurait même substitué dans  sa comparaison une maison qui n’avait pas été inclus dans les comparatifs que les stagiaires m’avaient envoyés car une des maisons ne pouvaient pas être considérée pour cause de vieillissement ou de détérioration.

À l’évaluation précédente j’avais obtenu une réduction de 113 800$ passant de 788 800 à 675 000$.

Je vous remercie beaucoup de votre soutien. Je n’aurais pas obtenu de telles réductions sans votre aide qui était encore meilleure cette année avec la transmission du tableau des comparatifs et des corrections de lexique qui ont suivi.  Je suis allée  prendre des photos de chacune des maisons faisant partie du comparatif, observé leur état, leur terrain, leur situation. Et puis j’ai préparé une partie de mon argumentaire à l’aide de ce tableau des comparatifs. Mon seul regret. Le tableau des comparatifs était vérouillé et je ne pouvais pas y travailler sans créer un autre tableau ou faire une copie papier.

Cette année j’ai argumenté sur l’état de mon immeuble et les travaux à faire pour contrer certains éléments détériorés ( toit, galerie, balcon, mur fissurée du garage), le comparatif de la valeur moyenne des comparables en terme de superficie et mon immeuble, le pourcentage d’augmentation trop élevé par rapport à la hausse  recommandée dans une nouvelle de Radio Canada, la proximité de diverses activités commerciales et l’évaluation qui avait été faite il y a six ans par Bourassa Jodoin lors de l’évaluation précédente.

J’apprécie beaucoup votre travail. Si le bénévolat que je fais ne me prenait pas autant je vous donnerais du temps.  Entretemps vous ai référé un voisin. Bonne suite et merci encore. Albanie Morin, rue Mentana.

3) Devenez un animateur de l’ABC de l’élection municipale

Le Centre d’Écologie urbaine de Montréal (CÉUM) offre des outils gratuits pour comprendre l’élection municiple du 5 novembre à Montréal et agir :

« Pour toutes sortes de raisons, de nombreux citoyens sont cyniques face à la politique municipale et ses représentants et comprennent mal la structure municipale et ses différences d’un arrondissement à l’autre. Contribuez à renverser cette tendance en organisant une discussion sur l’ABC de l’élection municipale – Montréal 2017 dans votre organisme, votre CÉGEP, votre université, votre ruelle ou votre groupe d’amis, par exemple. Des outils sont à votre disposition.

http://www.ecologieurbaine.net/fr/activites-et-projets/projets/participation-citoyenne/item/171-elections-2017

Advertisements

L’administration Coderre doit réviser son programme de hausses de taxes.

5 Oct

Notre lettre ouverte a été publiée dans le Devoir de ce matin 6 octobre 2017.

Elle présente nos positions sur les hausses d’évaluation foncière ainsi que sur les hausses de taxes actuelles et à venir. Elle demande une analyse d’ensemble de la situation actuelle des propriétaires résidentiels et de mesures novatrices prises ailleurs.

http://www.ledevoir.com/politique/montreal/509645/l-administration-coderre-doit-reviser-son-programme-de-hausses-de-taxes

Nous vous rappelons que le Maire, Monsieur Denis Coderre a rejeté notre demande de participation à un débat public.

Votre commentaire et vos questions sont les bienvenus.

Retour des Expos: non au chantage

18 Sep

Le Maire Coderre veut ramener le club de baseball les Expos à Montréal. Montréal pour tous demande des chiffres sérieux sur le rapport couts/bénéfices d’un tel projet afin que nos taxes foncières ne soient pas dilapidées encore une fois. Rappelons nous que le Stade olympique a coûté 10 fois, oui 10 fois plus cher qu’un stade similaire construit à la même époque aux États-Unis.

Dans l’article qui suit, l’éditorialiste Paul Journet donne deux exemples de résistance au chantage des ligues professionnelles ainsi que des règles de base à suivre pour obtenir les vrais chiffres et questionner les fameuses (et souvent fumeuses) études d’impact.

http://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/paul-journet/201709/16/01-5133963-sport-calgary-refuse-le-chantage-seattle-fait-encore-mieux.php

Richesse ou pauvreté des Québécois

17 Sep

Cet article présente une analyse détaillée et bien nuancée de l’évolution des revenus de la population québécoise. L’auteur critique le choix de réduire les impôts au lieu de grossir les réserves pour les années à venir et les générations futures.

Il est important de mettre en rapport nos préoccupations pour les taxes et impôts avec l’état des revenus. Et de l’état de l’endettement!

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1056119/pauvrete-quebec-richesse?fromBeta=true

Nos travaux de l’été

30 Mai

Après une importante campagne de soutien aux propriétaires résidentiels dans la compréhension de leur évaluation et de conseil pour déposer une demande de révision;

et après tout un travail concernant la protection de l’eau de Montréal face aux projets de pipelines et la protection des derniers milieux humides face au projet urbain de développement de Pierrefonds-Ouest; et cela, de concert avec plusieurs organismes (Association des propriétaires résidents de Pierrefonds-Roxboro, Coalition Eau Secours, Coordination Hydrocarbures, Coalition Climat Montréal;

Mtl pour tous prépare actuellement:
-son rendez-vous annuel avec le président du comité exécutif, le dg et le directeur des finances sur la question suivante: où s’en va la ville, avec quel plan statégique?

-un guide pour évaluer l’administration actuelle et poser les bonnes questions à poser aux élus lors de l’élection de novembre;

-un rendez-vous avec le fiscaliste Luc Godbout sur les alternatives au système foncier actuel;

-un rendez-vous avec le ministre des Finances du Québec pour bonifier le Programme de subvention aux ainés.

À bientôt et bon été, Pierre Pagé, Johanne Dion, Lise Lauzon, Lucille Mallette, Jeanie Baudchon, Gilles Thériault.

P.S. Une suggestion de lecture: un article du Professeur Gérard Beaudet sur les baronies que sont le CP, le CN et le REM de la Caisse de dépôt!

Beaudet sur REM et cies ferrov22mai17

Rapport d’inspection: à surveiller

22 Mai

Cet article récent du Devoir de samedi dimanche les 20 et 21 mai, bien « caché » dans le Cahier spécial Habitation fournit de bons repères pour ne pas se faire avoir.

Nous vous conseillons de la conserver, au cas où!

http://www.ledevoir.com/plaisirs/habitation/498992/la-confusion-de-l-inspection-immobiliere

Inondations: évaluation foncière révisée; Sauvons l’Anse-à l’Orme

17 Mai

1) Sinistrés des inondations: Bon courage et attention

En cas d’inondation l’évaluateur municipal peut diminuer la valeur inscrite de votre propriété au rôle d’évaluation. Appelez-le au 514-380-3825.

Suite au retrait de l’eau à cause d’une inondation dans votre propriété, vous devez la dégarnir et la démolir partiellement. Sous toutes réserves, l’évaluateur municipal peut agir en vertu de l’article 174-6 de la Loi sur la fiscalité municipale qui a prévu « refléter la diminution de valeur d’une unité d’évaluation à la suite (…) de la disparition de tout ou partie d’un immeuble faisant partie de l’unité. ». L’évaluateur municipal rétablira la pleine valeur de votre propriété lorsque vos travaux de remplacement des éléments détruits par l’eau seront terminés sauf dans le cas d’une perte totale où vous serez obligé de la démolir au complet incluant la fondation. Dans ce cas l’évaluateur municipal va retirer du rôle d’évaluation la valeur totale inscrite du bâtiment et conserver que la valeur du terrain. Plus de détails au ttp://ville.montreal.qc.ca/portal/page_pageid=5798,42657625&_dad=phortal&_schema=PORTAL&id=28568&utm_source=referral&utm_medium=lickstats&utm_campaign=DelaiTaxes&utm_term=&clickthrough_id=591bae160bb1e7669c5d4bba

2) Mtl pour tous appuie le groupe Sauvons l’Anse-à-l’Orme

Lucille Mallette, accompagnée de Pierre Pagé, a présenté un mémoire dans le cadre de la consultation de l’Office de Consultation publique de Montréal sur le projet de développement résidentiel de Pierrefonds-ouest dans l’Anse-à-l’Orme. Plusieurs enjeux ont été soulevés :

-Pourquoi réduire encore davantage ces milieux verts et humides? Ces milieux sont de précieux alliés de la biodiversité, des absorbeurs et filtreurs d’eau. Pourquoi les réduire alors que des inondations sans précédent frappent le Québec?

-pourquoi la Ville n’a-t’elle pas évalué la vulnérabilité de cette zone aux inondations?

-pourquoi il n’y a pas de données sérieuses et publiques sur le coût des nouvelles infrastructures nécessaires (eau, égouts, routes d’accès)? Un chercheur de l’École des sciences de la gestion de l’UQAM les évalue à 100 Millions de dollars! Pourquoi il n’y a pas d’estimation des bénéfices en regard des coûts?

-pourquoi augmenter les dépenses de la Ville, alors que lors des 10 dernières années ont vu les taxes foncières augmenté de 655 Millions de dollars; et alors que la Ville n’arrive pas à réparer à grande échelle les infrastructures des quartiers centraux densément peuplés.

On retrouve encore là la contradiction de fond des municipalités: développer toujours plus pour augmenter ses revenus. Et une fâcheuse manie, celle de mener plusieurs chantiers en même temps et d’en étirer la fin!

En conclusion, Mtl pour tous se rallie à la position de Sauvons l’Anse-à-l’Orme, de la Coalition Climat Montréal et du Conseil régional de l’énvironnement: c’est un mauvais projet, sans vision d’avenir! Il y a d’autres alternatives!

 

Lucille Mallette, Pierre Pagé, Johanne Dion, Lise Lauzon, Jeanie Baudchon et Gilles Thériault.