Investissements de la Ville de Montréal 2018-2010

5 Fév

Bonsoir

En direct de la Commission des finances, ce lundi 5 février 2018 :

Beaucoup de positif :

L’administration municipale continue d’augmenter les investissements. Les grosses parts vont aux infrastructures de l’eau et des eaux usées, de la voirie : 2 fois plus qu’en 2014 et des paiements au comptant des travaux, donc moins de dettes reportées à nos enfants et petits-enfants.

Beaucoup de travaux de grand rattrapage en informatique qui vont permettre une gestion financière plus serrée et des prévisions plus réalistes, des correctifs en cours de route dans les grands travaux, une coordination des services plus exigeante, une meilleure prise en compte des réactions et suggestions des citoyens, par exemple dans la surveillance des chantiers. Et aussi de meilleures comparaisons avec les résultats de villes de même taille ( efficacité et aussi meilleur rapport qualité/prix).

-Moins positif :

Québec réduit ses subventions mais il est difficile d’en connaître l’ampleur. Cela retombe à la charge des contribuables.

Québec accorde depuis 1992 un rabais de 40% sur l’évaluation des chemins de fer et cour de triage. Va falloir faire pression durant la prochaine campagne électorale pour changer cela!

La dette nette augmente d’un milliard depuis 2010 mais reste contrôlée (à 12% des dépenses).

Montréal continue de payer pour les années où le Maire « trop célèbre » Drapeau n’ a pas payé la part employeur pour les fonds de retraite : 57 Millions $ payés au budget 2018!

Beaucoup d’investissements d ela Ville mais l’estimation des économies à venir pour le contribuable et de leurs effets ultérieurs sur nos comptes de taxes reste à faire!

À venir demain: c’est le gros dossier de l’eau. Dossier où l’administration a ajouté une taxe de 1,1%.

Pour en savoir plus et vous faire une idée si c’est justifié, voici des liens éclairants. Bonne lecture!

http://plus.lapresse.ca/screens/25faf884-5443-4484-b707-a5adbe50c2a6|_0.html?utm_medium=Email&utm_campaign=Internal+Share&utm_content=Screen

http://www.ledevoir.com/politique/montreal/518951/montreal-veut-poursuivre-son-rattrapage-en-matiere-d-infrastructures

http://www.lapresse.ca/actualites/grand-montreal/201801/30/01-5152066-montreal-le-fonds-de-leau-pratiquement-a-sec.ph

Pierre Pagé, Lucille Mallette, Johanne Dion, Jeanie Baudchon, Lise Lauzon, pour

« Montréal Pour Tous »

« Citoyens, surveillez de près vos intérêts: les autorités publiques,

qui comme chacun
sait, disposent de moyens illimités, parce que c’est

votre argent qu’elles utilisent. »

Advertisements

2 Réponses to “Investissements de la Ville de Montréal 2018-2010”

  1. ric 6 février 2018 à 8 h 39 min #

    Je constate que vous vous pâmez devant les décisions de la présente administration. Vous devez vous questionner sur l’ampleur d ela dette cumulée tant à la STM qu’à la Ville. Cette dette est énorme. Qu’on nous parle pas de paiuement au comptant de travaux et comme vous dites que cela ne sera pas à être supporter par nos enfants et petits-enfants. La Ville ne peut plus se permettre de s’endetter davantage : elle a atteitn le plafond pour les agences de crédit qui détermine la cote de la Ville. Ainsi, plus la cote se détériore et plus les intérêts à payer sur la dette augmente ce qui augmente par conséquent le poind de la dette. Et tout ca dans les climat économique actuelle où il est raisonnable de penser qu’à court et moyen terme les taux d’intérêts sont appelés à augmenter. L’augmentation des taux d’intérêts au Canada est tributair ede celle ailleurs dans le monde : il y a mondialisation de l’économie. Adopter une saine gestion à la Ville de Montréal c’est d’abord et avant tout de rationaliser et de réduire la taille de l’appareil municipal : les citoyens de Montréal sont pris en otage : nous en sommes réduits à travailler pour payer des taxes et impôts beaucoup trop important. Ais-je bsoin de rappeler les conclusions de la commission Charbonneau ? Le ménage est-il fait à la Ville : force est de constater que non. Nous en avons plus que marre de nous faire plumer par des incompétents, des complaisants et des élus qui mentent à la population. votre optimisme pue la propagande.

    • montrealpourtous 13 février 2018 à 11 h 29 min #

      Nous vous remercions de vos commentaires. Toutefois nous apprécierions qu’ils soient le moins possible empreints de jugement de valeur. Quand vous affirmez: vous vous pamez devant les décisions de la preésente administration. » Vérifiez votre affirmation en allant voir l’extrait vidéo de notre intervention au Conseil municipal du 22 janvier dernier. La pamoison n’était pas au rendez-vous.

      En évitant les jugements de valeurs et autres épithètes (incompétents, complaisants, menteurs..), cela permettrait des échanges bien liés à des faits ou données, qui sont vastes et complexes. Nous ne disons jamais que nos analyses et points de vue sont finaux, nous sommes partants pour en discuter.

      Par exemple le lundi 26 février au Théâtre Rialto sur avenue du Parc près de Bernard, nous présentons un film Quartiers sous tension sur la hausse des valeurs des immeubles à Montréal (gentrification) puis il y aura discussion avec le public sur comment neutraliser ou empêcher les hausses d’évaluation des immeubles, ce qui contribue tellement à la hausse incessante des taxes foncières. Au plaisir de vous y rencontrer.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment ce contenu :