Rien pour le résidentiel. Beaucoup d’insatisfaction et 2 beaux scandales!

26 Avr

 

Bonjour,

Au conseil municipal, beaucoup d’action ces temps-ci:

1) Rien pour le résidentiel!

Montréal pour tous a accompagné lundi soir une propriétaire résidente d’une unifamiliale de la rue Jeanne-Mance. Elle a témoigné avec aplomb de sa hausse de valeur de 36%, et oui 36%! Elle a dit qu’elle a déjà déposé sa contestation. Et qu’elle souhaite qu’il y ait d’autres solutions pour le citoyen que la seule contestation. Si cette tendance à la hausse se maintient, des gens comme elle et son mari qui sont retraités devront déménager à Boisbriand ou louer une portion de leur maison pour un RB&B. Ce n’est pas du tout leur souhait!

Mardi matin, Pierre Pagé est retourné demander une troisième fois la création d’un comité d’analyse de la situation de l’habitation résidentielle à Montréal, au vu de la situation  de la résidente qui a témoigné de sa hausse de 36%, au vu des bulles immobilières et des nouvelles mesures prises à Toronto, au vu des débordements potentiels, bien que plus faibles, de ces tendances à Montréal. Tendances soulignées par des chroniqueurs financiers et l’Agence Moody!

Le responsable de l’habitation à l’éxécutif et maire de NDG/Côte-des-Neiges M. Russell Copeman m’a répondu: on suit de près la situation, il n’y a pas urgence à Montréal. Donc c’est un refus.

Mais nous continuons de le talonner par lettre: dites-nous quels critères vous utilisez pour suivre de près la situation et à quelle fréquence vous nous informerez? à suivre!

2) Beaucoup d’insatisfactions exprimées au Conseil municipal:

Une forte délégation de cyclistes mécontents de la fermeture temporaire du Circuit Gilles-Villeneuve aux cyclistes et patineurs à roulettes; beaucoup de mécontents à propos de l’abattage d’arbres sur l’Île-Ste-Hélène pour construire un grand espace bétonné de concert; des syndiqués cols-bleus qui ont présenté avec calme leurs chiffres sur l’augmentation deu personnel temporaire chez les auxiliaires à la Sécurité.

3) Encore 2 beaux scandales:

Un gros du genre qui se répète trop: la mafia dans le remorquage

http://www.ledevoir.com/politique/montreal/497137/montreal-le-remorquage-infiltre-par-le-crime-organise

Le Pavillon Mordecai-Richler du Parc Jeanne-Mance qui accumule gaffes et sur-coûts

http://www.ledevoir.com/politique/montreal/497238/pavillon-mordecai-richler-le-big-attribue-l-explosion-des-couts-a-un-manque-de-rigueur

Pierre Pagé, Lise Lauzon, Lucille Mallette, Jeanie Baudchon, Johanne Dion

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :