Hausse moyenne de 5% de l’évaluation

20 Août

Hausse moyenne de l’évaluation foncière à Montréal en date de juillet 2015: 5%. C’est selon une équipe d’experts

Mais c’est une moyenne. Mais il y a plusieurs quartiers et types d’immeubles qui grimpent à 18% et 11% comme dans Hochelaga-Maissonneuve.

Tout cela nous conforte dans nos positions: il faut que des mesures soient prises en faveur des propriétaires résidents qui subissent des sur-hausses ou hausses bien au-delà de la moyenne. Cela doit être fait par le gouvernement du Québec qui doit améliorer son programe ridiculement bas de soutien face à de telles hausses. Et notre municipalité doit analyser au plus tôt la pertinence et faisabilité de mesures de soutien existant à Boston et Philadelphie.

Pourquoi Monsieur le Maire laisser à eux-mêmes ceux des Montréalais-es dont les revenus n’augmentent pas au rythme des taxes foncières? Pourquoi M. le Maire laisser se développer le phénomène de la gentrification qui pousse et force bon nombre de locataires et propriétaires à déménager dans un quartier moins cher ou hors Montréal?

Le but d’une résidence et d’un quartier n’est pas d’abord de profiter du marché mais d’y vivre et élever sa famille!

http://plus.lapresse.ca/screens/9104a63b-5bf6-41ba-b7c9-4e5fc71ac4aa|qJnKGT~qS_uP.html

Advertisements
%d blogueurs aiment ce contenu :