Seigneur !

13 Sep

picture-jesus-christ-light

En prévision du scrutin du 1er octobre, 11 groupes environnementaux ont fait parvenir en avril une série de questions aux quatre principaux partis pour connaître leurs engagements en matière de protection de l’environnement.

Les réponses des partis sont consignés dans le document qui suit…L’analyse du journal Le Devoir révèle que, sur 23 « propositions », la CAQ a répondu non à 11 d’entre elles. C’est le plus haut taux de refus des quatre partis sondés.

Les libéraux ont répondu non à deux propositions, mais « en partie » à 18 autres. Le Parti québécois n’a dit non à aucune proposition et en a accepté textuellement 12, derrière  Québec solidaire qui a dit oui à 17 d’entre elles.

Concrètement, le parti de François Legault rejette l’idée de fermer la porte aux nouvelles infrastructures d’exploitation ou de transport d’énergies fossiles. Libéraux et caquistes sont tous deux prêts à autoriser les forages dans les cours d’eau, mais aussi les opérations de fracturation qui se dérouleraient ailleurs que dans la vallée du Saint-Laurent. Et malgré la fin de la saga pétrolière sur Anticosti, qui a coûté 92 millions de dollars au gouvernement du Québec, la  Coaltion Avenir Québec (CAQ) se dit ouverte à l’idée d’évaluer de nouveaux projets d’exploration sur l’île…

Seigneur !

Johanne Dion

Reponses – priorites environnementales

Advertisements
%d blogueurs aiment ce contenu :