Pour éclairer votre choix du Maire de Montréal le 5 novembre sur le thème de la corruption-collusion

2 Nov

Bonjour,

1) Commençons par deviner et rire un brin

2) Pour éclairer votre choix du Maire de Montréal le 5 novembre sur le 2e thème : corruption-collusion

3) Demain ne manquez pas notre dernier message sur les taxes foncières et la mixité sociale de nos quartiers.

1) Commençons par deviner et rire un brin:

S’agit-il de fonctionnaires, de sous-contractants aux faux noms ou des deux? De travaux mal planifiés ni contrôlés?

fonctionnaires municipaux au travail

2) Pour éclairer votre choix du Maire de Montréal le 5 novembre sur le thème de la corruption-collusion

Voici nos recommandations non partisanes suite au travail fait par notre groupe Montréal Pour Tous. Elles se fondent sur notre présence à 3 débats publics, notre suivi des médias, des éléments des programmes électoraux et des déclarations de l’Équipe Coderre et de l’équipe Valérie Plante et sur notre expérience pratique de participation durant 6 années à la Commission des Finances.

Le contrôle de la corruption-collusion a un effet direct sur la motivation au travail et sur la hausse des dépenses, entre autres choses. Il a des incidences majeures sur les niveaux de taxes foncières. Voici les réponses à nos questions sur le contrôle la corruption-collusion fait depuis 4 ans et le sur le contrôle à mettre en place lors des 4 ans à venir.

Accès aux documents de base

Équipe Coderre publie les résultats du travail du Bureau de l’Inspecteur général , elle accepte ses recommandations. L’Équipe Coderre a informé le public du processus pour récupérer des sommes volées et elle s’est engagé à diffuser le rapport du Juge nommé sur ce dossier par Québec. Elle a fourni plus d’informations que les administrations précédentes (Vues sur les contrats). Mais elle est en retard sur ce que font d’autres villes pour que le citoyen puisse voir les contrats donnés:

http://plus.lapresse.ca/screens/37e9b0b3-ee47-402d-abed-57de1f56628e|_0.html?utm_medium=Email&utm_campaign=Internal+Share&utm_content=Screen

Équipe Valérie Plante a été très active dans le comité du Conseil municipal qui scrute les contrats, a poussé pour obtenir plus de transparence dans des contrats comme Evenko, Formule E. Les mairies d’arrondissement contrôlées par son équipe ont été transparentes dans la diffusion d’informations budgétaires et sur les contrats.

Lutte à la corruption/collusion

Équipe Coderre a mis en place le Bureau de l’Inspecteur général, l’a soutenu dans son travail et ses recommandations. Ce Bureau a mis fin à des contrats, a signalé des écueils et proposé des correctifs. Elle a mis en place un processus pour récupérer des sommes volées, et a promis de diffuser le rapport du juge nommé par Québec à ce dossier qui fera le point en 2018.Le Maire dit qu’il va continuer son bon travail. Par contre, une enquête conjointe toute récente de La Presse/The Gazette révèle des faits très troublants et fort inquiétants: les mêmes entreprises que celles épinglées par la justice ont accès à de nombreux et gros contrats, tout en ayant changé de nom! Où sont les nouvelles mesures appropriées!

http://plus.lapresse.ca/screens/4b59b08c-fb74-433d-b2f5-0683117e5967|_0.

L‘administration actuelle n’est pas sur le qui-vive pour appliquer les recommandations du Commissaire québécois au lobbyisme, de la Commission Charbonneau ni du Vérificateur général. Le Maire dit que ce n’est pas nécessaire d’être plus transparent sur ses rendez-vous.

Nous n’avons pas trouvé de prise de position sur l’absence actuelle et le besoin urgent d’un « plan de gouvernance ».

Équipe Valérie Plante : Cette équipe a démontré au fil des 4 dernières années un travail d’analyse très fouillée et constante des contrats. Nous croyons qu’elle maintiendrait une telle vigilance ainsi que le travail de L’Inspecteur général et le processus de récupération des sommes volées. Elle propose de faire évaluer par l’Inspecteur général les changements de zonage et les échanges de terrains avec la Ville pour déterminer s’ils respectent les règles de probité.Les mairies d’arrondissement contrôlées par son équipe n’ont pas fait l’objet d’arrêt de contrat par l’Inspecteur général. Nous n’avons pas trouvé de prise de position sur l’absence actuelle et le besoin urgent d’un « plan de gouvernance ». Un tel plan permet d’insérer au quotidien dans les processus de travail de chacun des services municipaux des mécanismes anti-corruption/collusion, comme il en existe à la STM, Hydro-Québec, etc. Pourtant le dernier rapport du Vérificateur général mentionne explicitement des problèmes de gouvernance dans les Relations Humaines, les paies et ce, à la Ville Centre et dans des arrondissements. Et un Institut de la Gouvernance travaille ce domaine au Québec depuis un bon bout de temps.

Notre conclusion sur ce thème de la corruption-collusion:

L’Équipe Coderre a de nombreuses réalisations à son actif. Elle veut continuer le travail amorcé, surtout avec l’Inspecteur général et peut-être avec un nouvel « ingénieur général » pour un contrôle accru des questions de génie. Elle n’affirme pas qu’elle doit passer à une vitesse nettement supérieure : être plus transparente, avoir un plan de gouvernance sur plusieurs années, établir des priorités d’ensemble pour une vigilance accrue, resserrer les contrôles sur certains promoteurs (Anse-À-l’Orme), organismes paramunicipaux et osbl qui sont vertement critiqués depuis des années (Parc-Jean-Drapeau, etc.), prendre le temps d’échanger avec les citoyens dans une transparence accrue pour combattre le cynisme et la non-participation.

L’Équipe Valérie Plante a un programme crédible, une saine distance d’avec les grands promoteurs, une expérience pratique étoffée, une volonté d’en faire beaucoup plus. À ce chapitre, l’expérience des mairies d’arrondissement ayant été sous leur gouverne (Plateau Mont-Royal, Rosemont Petite-Patrie et le Sud-Ouest) démontre jusqu’à maintenant une gestion sans corruption ni collusion.

3) Demain ne manquez pas notre dernier message sur les taxes foncières et la mixité sociale de nos quartiers.

Pierre Pagé, Lucille Mallette, Johanne dion, jeanie Baudchon, Lise Lauzon et Gilles Thériault pour Montréal pour tous

Advertisements
%d blogueurs aiment ce contenu :