Kiosque à Musique Mordecai-Richler: ce qu’il faut changer

17 Nov

Notre « spécialiste » des chantiers et photographe de l’évolution des travaux, Lise L., a questionné vivement le dg Alain Marcoux de la Ville de Montréal à propos de la rénovation du kiosque dont le budget a doublé et l’échéancier dépassé. Après ses prises de photo, elle a appelé info-travaux; la réponse fut: nous n’avons pas prévu que la peinture était au plomb.

kioskmusiqtoutloinsept16
Il fallait donc décontaminer!

Au dg, elle a dit: comment expliquer que personne à la Ville n’avait prévu cela alors que tout le monde sait que les peintures étaient toutes au plomb à l’époque! Et M. Marcoux de répondre que l’entreprise ayant obtenu le contrat, spécialisée en travaux sur des immeubles patrimoniaux, s’était trompée.

À la Commission des finances, Lise est revenue avec cette question: quel contrôle serré mettrez-vous en place pour éviter de telles erreurs, et ainsi réduire les coûts des contribuables? Puis Montréal pour tous a fait toute une série de proposition pour améliorer la planification, la conception, le contrôle et l’évaluation des travaux. Nous nous sommes basés sur les indicateurs de performance publiés  par la Ville elle-même. À suivre.

 

 

Advertisements
%d blogueurs aiment ce contenu :