Accès à la propriété: recul à Montréal

16 Mai

Les prix de vente d’immeubles augmentent encore, et plus vite que les revenus après impôts des ménages. Il faut que l’administration municipale bouge!

http://www.ledevoir.com/economie/finances-personnelles/470917/vos-finances-l-immobilier-residentiel-poursuit-son-reequilibrage

« L’immobilier demeurait plus abordable au Québec même si l’indice s’est légèrement replié, de 134,3 à 133,1, entre le quatrième trimestre de 2015 et le premier de 2016. Là aussi, le prix de vente moyen a progressé plus rapidement que le revenu disponible. Le marché était plus serré à Montréal, avec un indice à 135,5. »

Selon l’indice d’abordabilité publié cette semaine par les économistes du Mouvement Desjardins, l’accessibilité au logement s’est détériorée davantage selon la moyenne canadienne, l’indice reculant de 5,7 points à 101,5 au premier trimestre. « Cette contraction est essentiellement attribuable à une hausse relativement élevée du prix de vente moyen d’une résidence, soit de 6,5 % », alors que les revenus après impôts des ménages ont peu progressé.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :