Tag Archives: Gestion plus serrée

L’Inspecteur général toujours en pleine action

29 Avr

Les 2 articles qui suivent donnent un portrait

  • de l’action passée, soit son rapport annuel publié le 19 avril dernier; un extrait:

« En deux ans d’existence, le Bureau de l’inspecteur général (BIG) a reçu 604 signalements, dont 296 en 2015. Et au cours de la dernière année, 146 dossiers d’enquêtes ont été ouverts. »

  • de l’action en cours auprès de ceux et celles à l’interne puis à l’externe qui ont encore les 2 pieds bien joints dans l’ancien système de corruption-collusion.

http://www.ledevoir.com/politique/montreal/468557/montreal-le-favoritisme-dans-la-mire-de-l-inspecteur-general-denis-gallant?utm_source=infolettre-2016-04-19&utm_medium=email&utm_campaign=infolettre-quotidienne

http://www.ledevoir.com/politique/montreal/468648/montreal-l-inspecteur-general-aura-a-l-oeil-les-chantiers-et-les-gros-contrats

Publicités

L’UPAC suit des avocats associés au scandale des compteurs d’eau

29 Avr

L’UPAC (enfin) sur la trace d’avocats et de leurs grands bureaux qui ont fait le travail légal pour le scandale des compteurs d’eau avec l’ex-numéro de la Ville Frank Zampino. À suivre de très près!

http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201604/28/01-4975886-scandale-des-compteurs-deau-des-avocats-reticents-a-rencontrer-les-enqueteurs.php

Visite de l’usine de traitement des eaux usées de Montréal

25 Avr

Douze citoyens/contribuables ont visité lundi le 11 avril dernier l’immense usine

groupedsusine

Jean-R.-Marcotte située à l’extrême est de la ville. Nous ne nous attendions  pas à nous retrouver devant une installation aussi titanesque, de la construction au fonctionnement. Il faut dire que sa contruction (et celle du réseau d’égoût) s’est réalisée sur 24 années avec un budget de plus d’un milliard de $. Presque l’équivalent urbain et écologique de Manic 5!

La présentation très dynamique incluait une vidéo sur le réseau de milliers de kilomètres des égoûts dont les eaux usées aboutissent à l’usine de filtration. Nous n’imaginions pas les quantités incroyables de déchets de toutes sortes qui se retrouvent là. Chaque jour, 2 tonnes de résidus compressés sont enfouis, ainsi que 13 tonnes de sable et gravier et enfin 110 à 125 tonnes de cendres issues de résidus brûlés. Au moins cela ne va pas dans le fleuve.

Montréal pour tous a dejà demandé à la Ville si le gravier peut-être réutilisé, une fois sa très mauvaise odeur enlevée. Et nous demanderons aussi quel budget est investi pour encourager les Montréalais à jeter beaucoup moins dans les toilettes et les cours d’eau!

Nous suggérons aux parents, aux familles et aux écoles de faire cette visite ouverte au public. C’est une occasion en or de faire de la prévention et de crier Eau secours!

 

Paradis Fiscaux: des révélations et des actions

19 Avr

Comme nous l’avons déjà dit, l’évasion et l’évitement fiscaux grâce aux paradis fiscaux font en sorte que le contribuable ordinaire voit les services diminués en santé, éducation, infrastructures. Et ses taxes foncières et ses impôts ne baissent pas car les revenus des gouvernements sont amputés des contributions des plus riches.

OXfam-Québec révèle que:

  • les 50 plus grandes entreprises américaines ont mis à l’abri de l’impôt 1400 Milliards soit  l’équivalent de la moitié du PIB français?
  • KPMG invite à des repas d’affaires des responsables de l’Agence du Revenu du Canada, puis des pénalités disparaissent par enchantement!

OXfam-Québec propose des actions à poser contre les paradis fiscaux et un livre

http://oxfam.qc.ca/infoaout/Lancement_Milliards_perdus.html?utm_source=All&utm_campaign=Test&utm_medium=email

De son côté, le Bloc québécois revendique que le Gouvernement du Canada annule ses ententes avec la Barbade : « C’est le paradis fiscal du Canada, 40% de l’argent des paradis fiscaux en Barbade provient du Canada! », soit 71Millions$ Et cessons d’exempter d’impôts les recettes rapatriées de paradis fiscaux, à commencer par celui de la Barbade.

http://www.blocquebecois.org/2016/04/paradis-fiscaux-et-panama-papers-le-gouvernement-federal-est-parfaitement-au-courant-gabriel-ste-marie/

Et le NPD suit de très près les suites données par la Ministre du Revenu.

http://www.npd.ca/nouvelles/declaration-du-npd-sur-le-scandale-des-panama-papers

La Ministre du Revenu du Canada promet plus.

12 Avr

Il y a plus de pression ces jours-ci des citoyens. On voit donc apparaître plus de promesses un peu plus musclées du fédéral au sujet des évadés fiscaux. Nous souhaitons que plus de citoyens suivent de près ce dossier afin que la marchandise soit livrée. Un exemple: dans un mois, appelez votre député fédéral pour demander ce qui a changé dans les faits.

http://www.ledevoir.com/…/ottawa-entend-attraper-les-evades…

Des actions pour faire reculer les paradis fiscaux

11 Avr

OXFAM-Québec nous invite à agir pour faire reculer la tolérance de nos gouvernements à l’égard des paradis fiscaux.

Plus de détails sur les arnaqueurs de Panama

5 Avr
Plus de précisions sur les rouages de l’évasion/évitement fiscal et sur les chefs de cet État sans scrupules qu’est Panama. De là viennent beaucoup de nos pertes de revenus qui ont engendré nos hôpitaux et CHSLD mal entretenus et mal financés, nos écoles, nos routes, et enfin nos finances en piètre état.
 

Des noms de tricheurs utilisateurs des paradis fiscaux

4 Avr

Les deux articles ci-bas sont explosifs! Le premier fournit un grand nombre de noms de tricheurs fiscaux dans un grand nombre de pays. Puis le second démonte les mécanismes d’évitement/évasion fiscales.

http://www.ledevoir.com/international/actualites-internationales/467197/panama-papers

http://www.ledevoir.com/international/actualites-internationales/467230/evasion-fiscale-les-outils-pour-passer-entre-les-mailles-du-filet

Merci au réseau de journalistes d’enquête qui font bien leur travail. À nous contribuables de tous les pays à faire le nôtre: s’indigner et agir pour que cesse ces tricheries, Lire la suite

Environnement: où va la Ville de Montréal?

28 Mar

 Montréal pour tous était lundi soir dernier au Conseil municipal avec Action Climat Montréal et des citoyens de Pierrefonds-Roxboro pour demander au Maire Coderre sa vision et un plan de réduction de l’utilisation des énergies fossiles et des gaz à effets de serre.

Le maire a répondu ceci :

  • La CMM (84 villes) a rejeté le projet de Pipeline Énergie Est.

  • Un comité Office national de l’Énergie-CMM-Ville de Montréal va suivre et contrôler le pipeline 9B, en application des lois du Québec et du jugement récent du Tribunal qui exige le respect des droits des Premières nations et des provinces par les entreprises pétrolières.

Action Climat Montréal a dit qu’il va maintenir sa vigilance. Le Maire Coderre s’est engagé à Séoul à ce que Montréal mesure l’évolution des gaz à effet de serre (GES). Mais la ville n’a pas mesuré ces gaz depuis 7 ans. Oups!

L‘Association des propriétaires résidants de Pierrefonds-Roxboro a contesté les déclarations pro-écologie du Maire : pourquoi donnez-vous si peu d’information et pourquoi n’abandonnez-vous pas le gros projet de développement dans les dernières terres humides de l’Anse-à-l’Orme? Re-Oups!

Le représentant de l’opposition officielle Sylvain Ouellet est allé dans le même sens: la Ville n’atteindra pas en 2018 l’objectif de réduire les GES de 30%, la STM ne développe pas le réseau de transport public, la récupération des bouteilles de vin (et pas seulement d’eau) n’avance pas.

Le dossier de l’amélioration de l’environnement à Montréal est à suivre de près durant les mois et années à venir..

Un rappel: Montréal pour tous organise une visite à l’usine de traitement des eaux usées  de la Ville de Montréal J-R.-Marcotte le 11 Avril de 13 heures à 16 heures. Il y a encore quelques places disponibles.

N’hésitez pas à vous inscrire ou faire inscrire à notre infolettre en envoyant un courriel avec vos noms à montrealpourtous@gmail.com


Pierre Pagé, Lucille Mallette, Johanne Dion, Jeanie Baudchon, Lise Lauzon

Visite à l’usine de traitement des eaux usées le lundi 11 Avril à 13H

16 Mar

 Montréal pour tous fait des pressions sur la Ville de Montréal pour répondre à la demande d’un grand nombre de membres qui nous disent : « nous on veut de meilleurs services, au prix que l’on paie en taxes foncières! »

Montréal pour tous organise une visite à l’usine de traitement des eaux usées  de la Ville de Montréal J-R.-Marcotte située au 12001 Maurice Duplessis le 11 Avril de 13 heures à 16 heures. Il y a 10 places disponibles. Les 5 membres du comité y prendront part et vous aideront à vous préparer ou poser une question.

La visite se fera en deux parties: 1) à l’auditorium de la station au bâtiment administratif; 2) à l’extérieur (se vêtir selon la température du jour). La visite est déconseillée pour les femmes enceintes.

C’est pour mieux comprendre les très gros investissements faits et à venir dans le traitement des eaux usées, pour mieux saisir les enjeux de déversements réguliers ou exceptionnel comme celui de décembre 2015,.Les thèmes que nous voulons aborder sont en lien avec nos travaux et suivis sur les questions de l’eau et des eaux usées à Montréal ainsi que les sommes investies ces dernières années.:

-quels sont les investissements récents dans cette usine?

-et telle que posée par le rapport des experts de Polytechnique lors du déversement de décembre dernier,  pourquoi investir tant dans le traitement tertiaire (ozonisation)? pourquoi ne pas plutôt investir en amont dans le traitement secondaire, soit l’injection de bactéries par oxygénation, ce qui réduirait les coûts du traitement tertiaire?

N’hésitez pas à vous inscrire à cette visite en envoyant un courriel avec vos noms à montrealpourtous@gmail.com

Dites à vos proches de s’abonner à notre infolettre à cette même adresse.

Pierre Pagé, Lucille Mallette, Johanne Dion, Jeanie Baudchon, Lise Lauzon