REM: des appuis de taille

1 Fév

Plusieurs articles publiés récemment sur notre site donnaient le point de vue d’opposants au projet de train électrique de la Caisse.

Voici maintenant le point de vue favorable de trois groupes sérieux: Équiterre, Fondation David Suzuki et Vivre en ville. Ils demandent aussi des correctifs importants.

http://www.equiterre.org/communique/pour-equiterre-la-fondation-david-suzuki-et-vivre-en-ville-le-projet-de-rem-doit-aller-de

Un des ex-maires de Montréal condamné sévèrement

27 Jan

L’ex-maire de Montréal , mais qui fut trop longtemps maire de l’arrondissement NDG-Côte-des-NeigesMichael Applebaum, qui heureusement ne fut pas là longtemps, vient d’être reconnu coupable de 8 des 14 chefs d’accusation. Il ne s’est même pas défendu.

Le directeur du Devoir dans son édito de ce matin intitulé « IL était achetable » rappelle que son ex-chef de cabinet l’a incriminé et a ainsi « libéré la métropole d’un profiteur honteux. »

http://www.ledevoir.com/societe/justice/490252/applebaum-coupable-il-etait-achetable

Dans une autre libre opinion du même Journal, Réal Ménard, membre du Comité exécutif de la Ville de Montréal et ex-député du Bloc Québécois rappelle les mesures sérieuses prises par l’administration Coderre, l’entente survenue entre les ex-ingénieurs Luc Leclerc et Gilles Surprenant qui vont rembourser (…) près de $350 000 au trésor public et enfin le processus en cours pour 24  $ millions de dollars par des entreprises ayant reçues injustement des sommes, ainsi que le travail de l’Inspecteur général qui a annulé plusieurs contrats.

Nous partageons entiement au moins sa conclusion: « la vigilance citoyenne est encore l’arme la plus puissante dans une démocratie bien portante. »

http://www.ledevoir.com/politique/montreal/490171/montreal-est-davantage-resiliente-face-a-la-corruption

 

 

Le REM ne passe pas le test climatique

27 Jan

Voici l’opinion d’un expert en sciences de la gestion: « il faudra au minimum 20 ans au train REM avant que le bilan carbone du REM devienne négatif. » « Afin d’atteindre l’objectif que MMontréal a fixé pour 2050….pour 6 milliards (ndlr de dollars), le REM ne contribuera qu’à 0.4% de cet objectif; »

L’urgence n’est pas de construire au plus vite un train, c’est de le construire avec un impact significatif sur la réduction des GES.

http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/490236/quelle-est-la-veritable-urgence

 

Autre son de cloche sur le REM

25 Jan

François Cardinal, qui suit de près la scène municipale depuis longtemps, trouve que le BAPE y va trop fort contre le projet du Réseau Électrique métropolitain. Il trouve ce dernier très intéressant, novateur, structurant enfin pour la région métropolitaine. Il le trouve perfectible.

Selon nous, il passe trop vite sur le fait que ce train ne dessert pas du tout l’Est de la Ville, ni les zones densément peuplées, ni les secteurs pauvres; de plus il ne souligne pas la production d’un fort tonnage de Gaz à effet de serre (GES) par la construction des pylones de ciment.

http://www.lapresse.ca/debats/editoriaux/francois-cardinal/201701/24/01-5062841-les-lunettes-noires-du-bape.php

Gros enjeu de l’heure: LE REM

24 Jan

groupehallhdvilleHier soir, la Coalition Climat Montréal s’est présentée en bon nombre au Conseil municipal et a soulevé plusieurs questions lancinantes sur le projet de Réseau électrique métropolitain (REM). Au nom du Maire Coderre, c’est, ironie du sort, l’ancien chef de Projet Montréal et promoteur du tramway urbain, Richard Bergeron qui a répondu. Il a vite rejeté les questions soulevées par le rapport du BAPE.

Pour voir et entendre ces échanges:

Hier matin, le directeur Brian Myles du Journal Le Devoir a très bien placé les principaux enjeux. il a souligné que le BAPE a un petit peu manqué de retenue, ce qui n’empêche pas que le projet est imparfait et doit être sensiblement amélioré, sur des points essentiels soulevés par le BAPE:

-l’intégration du REM aux autres services de transport;

-l’absence d’étude d’achalandage;

-l’impact négatif sur la planification d’ensemble d’un joueur important qui fait cavalier seul!

http://www.ledevoir.com/environnement/actualites-sur-l-environnement/489824/rapport-du-bape-un-rem-imparfait

skytrain

 

Réseau électrique métropolitain (REM): grosses questions.

23 Jan

skytrain

Mobilisation exceptionnelle contre le skytrain de la Caisse de Dépôt et Placement du Québec (CDPQ) et pour les investissements en transport collectif qui serve les utilisateurs et réduise réellement nos émissions de GES.

La Coalition Climat Montréal nous transmet des analyses qui démontrent que CDPQ Infra a choisi la mauvaise technologie – le skytrain – pour son projet de Réseau électrique métropolitain (REM).

-le rapport du BAPE sur le REM, déposé vendredi, qui conclut qu’il ne peut donner d’avis favorable au projet.

-le rapport de deux experts, un de L’ÉTS et un autre de l’École des Sciences de la gestion de l’UQAM. Intitulé « Un skytrain nommé délire », ce document propose pour le même coût, 6 lignes de tramway, 3 stations de métro et la rénovation de 2 trains de banlieue. Il y aurait plus d’usagers desservics et beaucoup moins de Gaz à effet de serre liés à la construction du réseau.

Pour obtenir ce rapport et plus de détails sur la mobilisation en cours: Réseau électrique métropolitain (REM), dont: lundi soir au Conseil de ville de Montréal (le 23 janvier, 18h, 303 Notre Dame Est); le mardi 24 janvier à 10h00, à la Grande bibliothèque, salle 2.130.

www.coalitionclimatmtl.org   ou Trainsparence

 

 

 

Danger pour les citoyens: 1 des 2 nouvelles lois sur les municipalités

11 Jan

Un citoyen de Prévost dans les Laurentides appelle à la vigilance et à l’action pour que les droits des citoyens (référendum, lutte à la corruption) ne reculent pas.

http://www.ledevoir.com/politique/villes-et-regions/488846/projet-de-loi-122-comme-si-la-commission-charbonneau-n-avait-pas-existe

Nous ne sommes pas les seuls à vouloir changer le portrait municipal au Québec!

assemblee7nov2016