Archive | Uncategorized RSS feed for this section

Maxime Denommée joint sa voix à Montréal pour tous

16 Mar

maxime-denommee

Le comédien et metteur en scène Maxime Denommée nous fait un grand plaisir en  joignant sa voix à nos revendications. Bien connu pour ses rôles dans Aveux, Rupture et District 31, dans la vie de tous les jours il est propriétaire d’une résidence à Montréal. Il vous encourage à visiter le site de Montréal pour tous et à vous inscrire à la lettre d’information. Il souhaite aussi que d’autres artistes s’associent à lui pour faire avancer les causes de Montréal pour tous. N’oublions pas que seule la force du nombre peut faire évoluer les opinions des politiciens !

Plus de renseignements sur Maxime Denommée : http://www.agencegoodwin.com/fr/artistes/maxime-denommee

Notre courriel : montrealpourtous@gmail.com

Notre site Web : www.montrealpourtous.com

 

Atelier du 20 février sur l’évaluation: l’essentiel de la présentation

28 Fév

Voici l’essentiel présenté dans le Syllabus distribué par notre expert invité, PIERRE-
PIERRE – RENÉ PERRIN, B.A., CONSEILLER EN IMMOBILIER
WWW.PIERRE-RENE.COM, C.P. 43 SUCCURSALE AHUNTSIC, MONTREAL H3L 3N5 Téléphone (514) 249-6729

16938802_1678938592406711_3805548673791693468_n
———————————————————————————–
COMPRENDRE LE NOUVEAU RÔLE FONCIER TRIENNAL 2017-2019
ET LA PERTINENCE DE DÉPOSER UNE CONTESTATION
POUR UNE PROPRIÉTÉ DE CINQ LOGEMENTS ET MOINS
Son processus de demande de révision administrative (DDR),
les sources d’information des transactions immobilières,
définition des unités d’évaluation foncière,
définition d’une unité de voisinage,
la méthode de parité et de valeur attribuable au batiment,
formule d’extraction d’une unité de mesure et lexique des abréviations,
pour les habitations de 5 logements et moins.
Conditions limitatives : Les textes présentés sur ce syllabus sont offerts à titre
informatif seulement et ne peuvent être considérés comme des opinions
juridiques. Une vérification des sources officielles est donc essentielle avant tout
usage de ces textes.
Préambule :
À tous les trois ans, les évaluateurs du Service de l’évaluation de la Ville de
Montréal (SEFVM) confectionnent un rôle triennal des valeurs réelles des
immeubles du territoire de l’agglomération de Montréal.
Date de référence du marché : 1 er juillet 2015
Date de dépôt du rôle : 14 octobre 2016
Date d’entrée en vigueur : 1 er janvier 2017
Date de terminaison : 31 décembre 2019
Date approximative d’envoi des comptes de taxes : 1er mars 2017
Date limite pour une demande de révision : 30 avril 2017
Date limite pour une réponse de l’évaluateur (à confirmer) : 1 er septembre 2017
Si vous refusez la proposition de l’évaluateur municipal, vous avez un délai de 30
à 60 jours, dépendant de la valeur de l’immeuble, pour faire un recours au
Tribunal administratif du Québec (TAQ), section des affaires immobilières.
Lire la suite

Comprendre son évaluation 2017: Bienvenue

9 Fév

2017-02-20-affiche_montreal_pour_tous-4

SVP ne pas oublier votre calculette, tablette ou téléphone, ainsi que les informations disponibles sur le site de la ville de Mtl sur les transactions significatives dans votre unité de voisinage. Disponibles avec votre code d’accès inscrit sur votre avis d’évaluation au http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=3077,3528875&_dad=portal&_schema=PORTAL

Venez convaincre le conseil municipal le 14 décembre !

5 Déc

mtl-pour-tous-logo2.jpg

Venez dénoncer la hausse de taxes annoncée dans le budget 2017

À la Commission des finances du 2 décembre, vos représentants n’ont pas réussi à convaincre les élus montréalais d’agir contre la hausse de taxes et le danger accru de corruption-collusion.

1) Nos dirigeants ne sentent pas du tout l’urgence de prendre des mesures adéquates pour contrer les hausses d’évaluation dans les quartiers centraux et recherchés.

Les dirigeants sont contents d’eux-mêmes : hausses moins élevées que les années précédentes, en moyenne de 1,7%, services améliorés, investissements majeurs pour rattraper le retard.

Nous leur avons encore lancé un vibrant appel à respecter véritablement la capacité de payer de la majorité : pour les Montréalais qui ont des revenus non indexés, pour les aînés dont les pensions sont faiblement indexées, pour les immigrants et les Montréalais qui ont de faibles revenus. Pour tous ceux-là, les hausses de taxes foncières ou de loyer viennent gruger toute possibilité d’amélioration de leur situation.

Nous leur avons demandé des mesures pour soutenir les gens qui sont forcés de déménager dans un autre quartier ou même à l’extérieur de la ville. La réponse reçue n’est pas du tout satisfaisante car elle veut dire en gros : vous allez être riches à votre mort, attendez! Notre réplique : nous voulons vivre dans notre quartier d’ici là.

Le 14 décembre, il faut que des contribuables ayant subi de fortes hausses viennent témoigner de ce qu’ils vivent ainsi que de leur besoin d’une aide appropriée!

2) Nos dirigeants ne voient pas non plus l’intérêt de prendre des mesures spéciales pour faire face aux risques accrus de corruption-collusion en 2017, avec tous les gros investissements prévus, dont ceux du 375e anniversaire de Montréal.

Le directeur général n’a pas aimé notre mise en garde, il trouve que les mesures sont déjà en place et donnent leurs fruits : l’inspecteur général a annulé des contrats de déneigement et de cueillette de déchets, il y a beaucoup plus de soumissionnaires, les devis sont plus précis, la Ville paie plus vite ses fournisseurs, etc. Il n’y aura donc pas plus de corruption, au contraire, dit-il. On verra bien, la vigilance demeure essentielle.

lucille-et-ppcommfinances-dec15

Pierre Pagé, Lise Lauzon, Johanne Dion, Lucille Mallette, Jeanie Baudchon.

(Sur la photo : Lucille Mallette et Pierre Pagé)

Gros problèmes à la STM

25 Nov

Les usagers de la Société de transport de Montréal (STM) vivent de gros problèmes de fiabilité du réseau. Par-dessus le marché, la gestion du personnel et des budgets posent aussi de graves problèmes. L’article suivant illustre bien tout cela, au moment même où le transport public devrait être au sommet de son efficacité en cette période de maximum de congestion routière liée aux travaux d’infrastructure.

http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201611/25/01-5045043-plus-de-200-chauffeurs-de-la-stm-a-100-000-.php

Kiosque à Musique Mordecai-Richler: ce qu’il faut changer

17 Nov

Notre « spécialiste » des chantiers et photographe de l’évolution des travaux, Lise L., a questionné vivement le dg Alain Marcoux de la Ville de Montréal à propos de la rénovation du kiosque dont le budget a doublé et l’échéancier dépassé. Après ses prises de photo, elle a appelé info-travaux; la réponse fut: nous n’avons pas prévu que la peinture était au plomb.

kioskmusiqtoutloinsept16
Il fallait donc décontaminer!

Au dg, elle a dit: comment expliquer que personne à la Ville n’avait prévu cela alors que tout le monde sait que les peintures étaient toutes au plomb à l’époque! Et M. Marcoux de répondre que l’entreprise ayant obtenu le contrat, spécialisée en travaux sur des immeubles patrimoniaux, s’était trompée.

À la Commission des finances, Lise est revenue avec cette question: quel contrôle serré mettrez-vous en place pour éviter de telles erreurs, et ainsi réduire les coûts des contribuables? Puis Montréal pour tous a fait toute une série de proposition pour améliorer la planification, la conception, le contrôle et l’évaluation des travaux. Nous nous sommes basés sur les indicateurs de performance publiés  par la Ville elle-même. À suivre.

 

 

Citoyens en action pour de meilleures infrastructures

17 Nov

Un des dossiers auquel Montréal pour tous s’intéresse est celui des travaux d’infrastructures. Au cours des deux dernières années nous avons suivi l’avancement d’une dizaine de projets dans le quartier Mile End tels que la réhabilitation de conduites d’aqueduc et de conduites d’égout, l’aménagement d’un sentier cyclopédestre en prolongement de la rue St-Viateur, la réfection de la toiture et de la maçonnerie du bain public sur Maguire, la restauration du kiosque Mordecai Richler, les saillies de trottoirs, etc.

Il s’agit dans l’ensemble de projets dont la durée annoncée est de quelques semaines à quelques mois. Notre vigie nous a permis d’observer, entre autres, des problèmes fréquents de conception, de respect des échéanciers, d’assiduité sur les chantiers (souvent les chantiers étaient déserts) et de contrôle de la qualité.

Comme vous le savez Montréal pour tous a participé au dépôt du plan triennal d’immobilisation alors que la ville soumet ses projets pour les années 2017-2018-2019. Nous avons profité de cette occasion pour questionner la ville et apporter des préoccupations citoyennes (voir article précédent du 16 novembre sur le site). Celles autour des travaux sont nombreuses et légitimes.

Le suivi année après année est important pour faire avancer les choses. Nous vous invitons à nous faire parvenir par courriel des photos et des histoires de réalisation de projets dans votre secteur. C’est à partir de situations concrètes que nous pouvons interpeller les élus et la Ville. Merci.