Archive | Uncategorized RSS feed for this section

GRRRRRRR, on veut des bonbons !!!

30 Oct

bonbons2

Des bonbons ou toute autre forme de contribution volontaire…!!!!

Avec une administration municipale qui n’a de cesse de nous surprendre (!!!!), Montréal pour Tous aura beaucoup à faire dans la prochaine année et nous avons besoin de votre APPUI FINANCIER

Un tout petit rien, 10, 20, 30 $,   qui nous aidera à poursuivre nos grandes « Œuvres » : hanter les sombres corridors de l’Hôtel de Ville, y pourfendre les esprits maléfiques, gobelins, zombies, goules, sorcières et vampires, débusquer quelques squelettes trainant dans les placards et, surtout, tout faire pour éviter les histoires d’horreur !

Et GRRRRRRR, n’ayez pas peur…de donner ! Sachant que vous serez sous menace de malédiction…en cas de refus !  HI, HIII, HIIIIIIIII !!!!

Plus sérieusement…Merci de FAIRE UN DON en cliquant tout simplement sur l’onglet apparaissant à droite de la barre des menus, sur la partie supérieure de l’écran.

Nous pourrons, grâce à vous, améliorer notre site internet, rétribuer nos stagiaires, obtenir, au besoin, l’avis de spécialistes…

Pierre Pagé, Johanne Dion, Jeanie Baudson et Lucille Mallette, condamnés à errer éternellement dans l’obscurité entre l’enfer et le paradis… (sur Terre quoi !)

 

 

 

LABORATOIRE URBAIN : EXPERIMENTATION SUR LES HUMAINS ?

6 Sep

0 smallcells2017 canada

– La Ville de Montréal veut faciliter le déploiement de la 5e génération du sans fil (la « 5G ») sur son territoire ;

– Elle créera pour ce faire un « LABORATOIRE URBAIN » à l’intérieur du périmètre des rues Guy et St-Laurent, Sherbrooke et Notre-Dame, où seront déployées 200 petites antennes de télécommunications. Près de 60 000 antennes pourraient ultimement être disséminées sur le territoire de la Ville de Montréal, si cette « expérimentation » s’avère concluante ;

– La 5G s’appuie sur plusieurs nouvelles technologies non testées et ajoutera à la pollution électromagnétique ambiante. Elle fait l’objet d’une opposition croissante de par ses effets possibles sur la santé et l’environnement. D’autres enjeux d’intérêt publics sont aussi soulevés : cyber-sécurité, protection de la vie privée, gaspillage de ressources rares, etc.) ;

– Il existe, pourtant des alternatives à la 5G qui soient rapides, sécuritaires et durables : la fibre optique en est une ;

– Nos élu(e)s doivent prendre le temps, avant déploiement, d’INFORMER et de CONSULTER les  citoyen-nes  sur ce projet majeur, qui aura plusieurs impacts sur notre qualité de vie

Contactez-nous si le sujet vous préoccupe et vous souhaitez y travailler…

Johanne Dion

Comme nous, Isabelle Maréchal s’intéresse aux DEL…

13 Juin

isabelle-marechal

« Parce que des DEL maintenant, il y en a dans toutes les municipalités : toutes les municipalités ont changé leurs lampadaires (…). Si vous êtes déjà allés au centre ville de Montréal, au coin de Sainte-Catherine et Peel, moi j’ai de la misère à y aller maintenant, faut que j’y aille avec des lunettes de soleil…(…) C’est blanc, les amis, tu peux même pas regarder ça…Moi je regarde par terre, c’est tellement agressant !!! Je ne peux pas croire qu’on nous dise que ça dérange pas notre corps, je ne crois pas ça, ça se peut pas… Autant il y a du monde qui ne croit pas que ça peut affecter les humains, autant c’est comme incompréhensible que ça ne les affecte pas… »

Voici un commentaire d’Isabelle Maréchal entendu lors de son émission du 5 juin dernier  « Êtes-vous devenus électro-sensibles à cause des fameuses ampoules DEL? » 

Si vous souhaitez écouter cette émission, bien faite et fort instructive… :

https://cdn.cogecolive.com/prod-20190605/2019_06_05_isab_boucher_heroux_1559750464405623.mp3

Rappelons que Montréal pour tous fait des représentations auprès de la Ville de Montréal pour qu’elle installe des DEL dont la couleur et la source d’alimentation sont plus compatibles avec la physiologie humaine.

Pour plus d’informations sur ce dossier d’intérêt public :

https://montrealpourtous.com/2019/02/14/lumieres-de-rue-del-des-clarifications/

Johanne Dion

 

Wow !!! C’est dans une toute petite semaine !!!

26 Mar

Nous vous espérons mardi prochain le 2 avril à 19 hrs au chic Théâtre Rialto !

final affiche jpg

Corruption/collusion: vos questions, des réponses !

7 Mar

final affiche jpg

 

Lumières de rue DEL : des clarifications…(!)

14 Fév

photo

Suite à un court article publié sur ce blog le 22 janvier dernier, qui portait sur le nouvel éclairage de rue à diodes électroluminescentes DEL et le déploiement sur chaque lampadaire d’un système intelligent de gestion de l’éclairage, plusieurs citoyens nous ont interpelés pour en savoir davantage sur ce projet mené par la Ville-Centre de Montréal.

Voici, en bref, nos préoccupations citoyennes et nos recommandations aux élus en regard de ce projet.

Nos préoccupations portent sur ces 4 aspects :

 Gestion des fonds publics : cet investissement de près de 110 millions $, qui propose, à court terme, un remplacement massif de 132 500 luminaires, nous parait non prioritaire et non fondé sur des données d’inventaire factuelles et complètes. Nous n’avons pas non plus l’assurance que tous les intrants permettant de juger adéquatement de la rentabilité du projet ont été considérés.

Ambiance nocturne et sécurité : le remplacement des luminaires actuels de couleur jaune-orangée (Sodium Haute Pression (SHP)) par des diodes électroluminescentes blanches (DEL) ne contribue pas à la qualité de vie nocturne et à l’attractivité des quartiers. Notre expérience est à l’effet que la sécurité des usagers du domaine public (piétons automobilistes, etc.) n’est pas optimisée.

Impacts sur le métabolisme et la santé – Lumière bleue : l’installation dans les quartiers résidentiels de DEL d’une température de couleur de 3000 degrés Kelvin (K) à 20% de lumière bleue fait l’économie de la santé et de la qualité de vie des citoyens, d’autant que des DEL à 2200 K  et 10 % de couleur bleue (soit à peu près l’équivalent des lumières SHP actuelles à 8% de lumière bleue)  seront installées à l’orée des grands parcs pour limiter les nuisances possibles sur l’habitat naturel  et dans le vieux Montréal pour offrir une ambiance nocturne chaleureuse aux touristes de passage.

Enjeux d’intérêt public liés au déploiement concomitant du système intelligent de gestion de l’éclairage de rue: ce réseau de télécommunications par radiofréquences qui relie chaque lampadaire pourrait servir de fondement à la plate-forme numérique de la « Ville intelligente » (pose de divers capteurs, Internet des Objets connectés (IoT), Big Data, Intelligence Artificielle). Plusieurs enjeux (gouvernance, confidentialité, cyber-sécurité, etc.) sont soulevés, qui devraient, selon nous, faire l’objet de discussion ouverte sur la place publique…

Nous recommandons :

  • Que la Ville de Montréal privilégie plutôt l’installation de luminaires DEL 1800 K à 5% de lumière bleue, ce qui respecte le principe de précaution et la meilleure pratique recommandée par le Bureau de Normalisation du Québec (BNQ) en matière d’éclairage extérieur, ceci pour le bénéfice des citoyens des quartiers, au demeurant payeurs de taxes…
  • Que la Ville de Montréal instaure un moratoire sur l’avancé de ce projet et ceci tant que la population n’aura pas été convenablement informée de ses enjeux et consultée sur les éventuelles suites à lui donner.

Le document PDF ci-joint vous donne le détail des arguments et les références qui vous permettront assurément d’interpeler vos élus…au prochain conseil d’arrondissement !!!

Johanne Dion

PDF Argumentaire – Luminaires et système de gestion intelligent

 

NOUVELLES LUMIÈRES DE RUES DEL : PLAIGNEZ-VOUS AU 311 ET AUX ÉLUS DE VOTRE ARRONDISSEMENT !

22 Jan

photo

La Ville de Montréal est en train de remplacer nos lumières de rues actuelles de couleur jaune-orangée par des DEL de couleur blanche. Tout un changement d’ambiance !

J’habite Rosemont-Petite Patrie. Il suffit de se rendre au coin de la 8e avenue et de Rosemont pour voir, d’un coté un éclairage apaisant et efficace et de l’autre des lumières aveuglantes, qui éclairent peu les trottoirs et la chaussée…Sur Rosemont, on ne voit pas où on met les pieds et c’est maintenant risqué de traverser la rue aux intersections puisque les automobilistes ne voient pas plus que nous…!

Ces nouvelles lumières DEL, avec un contenu de couleur bleue plus fort, présentent aussi un risque pour la santé en affectant notamment la qualité de notre sommeil…Elles sont par ailleurs reliées les unes aux autres par un réseau de télécommunications à radiofréquences, autre menace potentielle à la santé !

Avez-vous été consulté sur ce projet ??? NNNNON !

Vous voulez en savoir plus ? Communiquez avec nous, nous pouvons organiser une brève séance d’informations sur le sujet.

Entretemps, vous pouvez vous plaindre à la Ville de Montréal en composant le 311 ou directement à votre arrondissement et exiger que les citoyens du quartier soient consultés sur le type de luminaires à installer et informés sur les impacts du réseau de télécommunications à radiofréquences.

Johanne Dion

 Agir pour que les citoyen-nes soient consulté-es
sur les projets qui impactent la qualité de leur milieu de vie !

 

L’Environnement dans le budget 2019 de Montréal: des avancées, des devoirs à refaire!

30 Nov

Voici des éléments importants en vrac car il faudrait quelques pages pour faire un bon résumé des discussions récentes de la Commission des finances auxquelles nous avons pu participer et faire des propositions.

Les Montréalais jettent beaucoup moins aux poubelles mais le recyclage et le compostage restent à améliorer. La Ville y fait face et prévoit de très gros montants investis dans des centres de compostage, prétraitement et bio méthanisation. La Commission des finances a demandé de revoir à la baisse ces coûts avant de donner des contrats si importants. Bravo.

La Ville continue d’exiger de Québec une consigne des bouteilles de vin et de plastique; elle devra augmenter la pression pour obtenir un résultat cette année, soit celui de faire bouger la SAQ. Par ailleurs, elle veut mettre en place une consigne plus sélective et non « toute mélangée ».

La Ville comme la STM poursuivent les efforts pour acheter des véhicules électriques, non seulement pour accroître la mobilité mais aussi pour contribuer à améliorer la qualité de l’air et la santé publique. Elle va revoir sa stratégie de l’eau afin de prévoir des investissements suffisants qui tiennent compte de sa capacité financière et de sa dette. Le service des finances va étudier les possibilités de nouveaux revenus « sous l’angle de l’Éco-fiscalité, des éléments progressifs de taxation et de la notion d’utilisateur-payeur (gestion de l’eau et des déchets) »; de plus il va estimer les coûts environnementaux et financiers induits par la distribution des publisacs.

Enfin tous les services incluant ceux qui oeuvrent en environnement vont maintenir leurs efforts pour bien mesurer leurs coûts, la qualité des travaux, le respect des échéanciers et la satisfaction des citoyens. Avec l’aide du Service de la performance organisationnelle, ils vont suivre au fil de l’année l’évolution de leurs travaux ainsi que la comparaison avec ceux d’autres villes. De meilleurs résultats sont attendus, avec des économies importantes.

Plus de détails dans cet article :

http://plus.lapresse.ca/screens/9f8d2357-1d41-4e4b-822c-9d608ca9dd0a__7C___0.html?utm_medium=Email&utm_campaign=Internal+Share&utm_content=Screen

Pour le rapport complet du Service de l’environnement:

http://ville.montreal.qc.ca/pls/portal/docs/PAGE/COMMISSIONS_PERM_V2_FR/MEDIA/DOCUMENTS/DOC_ENV_20181113.PDF

Quand Hydro-Québec spécule sur le Bitcoin !

4 Oct

I stole bitcoin

Quelle relation y-a-t-il entre Hydro-Québec et le Bitcoin ? Aucune… jusqu’à tout récemment !

HQ Distribution fait actuellement face à des demandes de plusieurs milliers de mégawatts (MW) venant d’entreprises québécoises et étrangères pour une utilisation dédiée à un « usage cryptographique appliqué aux chaînes de blocs », notamment le minage de crypto-monnaies.

Puisqu’il est ici question du bon usage des surplus d’Hydro-Québec et que ce bon usage peut ultimement avoir une incidence sur la facture du consommateur, Montréal pour tous a déposé un commentaire (ci-joint) dans le cadre de l’audience en cours à la Régie de l’énergie.

Il faut aussi savoir que l’ « usage cryptographique appliqué aux chaînes de blocs », n’est pas limité à la seule création des crypto-monnaies comme le Bitcoin. Cette technologie perturbatrice risque à court terme d’être intégrée très largement aux processus d’affaires courants de secteur d’activités dits « traditionnels», plus particulièrement à toutes les transactions qui , aujourd’hui , reposent sur un tiers de confiance : banques, notaires, assurances, etc.

Il faut, selon nous, s’intéresser minimalement à la chose, puisque nous risquons, nous-mêmes, ultimement, d’être touchés…

Johanne Dion

0PDF Commentaires Usage Cryptographique chaînes de blocs

Seigneur !

13 Sep

picture-jesus-christ-light

En prévision du scrutin du 1er octobre, 11 groupes environnementaux ont fait parvenir en avril une série de questions aux quatre principaux partis pour connaître leurs engagements en matière de protection de l’environnement.

Les réponses des partis sont consignés dans le document qui suit…L’analyse du journal Le Devoir révèle que, sur 23 « propositions », la CAQ a répondu non à 11 d’entre elles. C’est le plus haut taux de refus des quatre partis sondés.

Les libéraux ont répondu non à deux propositions, mais « en partie » à 18 autres. Le Parti québécois n’a dit non à aucune proposition et en a accepté textuellement 12, derrière  Québec solidaire qui a dit oui à 17 d’entre elles.

Concrètement, le parti de François Legault rejette l’idée de fermer la porte aux nouvelles infrastructures d’exploitation ou de transport d’énergies fossiles. Libéraux et caquistes sont tous deux prêts à autoriser les forages dans les cours d’eau, mais aussi les opérations de fracturation qui se dérouleraient ailleurs que dans la vallée du Saint-Laurent. Et malgré la fin de la saga pétrolière sur Anticosti, qui a coûté 92 millions de dollars au gouvernement du Québec, la  Coaltion Avenir Québec (CAQ) se dit ouverte à l’idée d’évaluer de nouveaux projets d’exploration sur l’île…

Seigneur !

Johanne Dion

Reponses – priorites environnementales